Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

La surélévation prend de la hauteur

Cyrille Maury

Sujets relatifs :

, ,

Focus
UNE STRUCTURE ACIER TYPE MANSARDE

Avant les travaux (Paris, XIVe)

Après la surélévation

La surélévation de cet immeuble de logements sociaux du XIXe, à Paris (14e ), a nécessité de receinturer son couronnement, de reprendre le plancher haut puis d'installer une structure acier dans l'esprit mansarde des faubourgs parisiens et des menuiseries sur mesure avec un vitrage extérieur collé en allège des fenêtres oscillo-battantes à la française sur mesure Technal afin de maximiser l'apport de lumière et les performances thermiques (lire CTB n° 357 p. 45).
« Nous avons obtenu une dérogation pour que seul l'escalier accédant au 4e étage soit encloisonné, précise l'architecte Julien Graves. Un BE environnement garantit la performance énergétique et des cloisons coulissantes renforcent la modularité des deux nouveaux logements. »

Maître d'ouvrage : Élogie
Maître d'œuvre : Vazistas, Talence (33) et Fay Architecture, Bègles (33)
BET : Phung Consulting (fluides), Metz Ingénierie (Structures), Environnement (Tribu Énergie)
Entreprise générale : Legendre

La surélévation prend de la hauteur

Cette surélévation parisienne minimise les charges par l'association de matériaux : ossatures métalliques, charpente et voligeage bois, toiture en zinc laqué blanc ( lire encadré p. 53) .

© Agnés Clotis

La conquête de l'espace aérien marque des points. Le challenge est de trouver un équilibre économique et architectural et de surmonter les derniers freins réglementaires.

Réponse à la densification urbaine et solution vertueuse pour faciliter la rénovation énergétique, la surélévation des immeubles collectifs bénéficie d'évolutions facilitant les projets. Les ordonnances du 3 octobre 2013 permettent de déroger aux règles du plan local d'urbanisme (PLU) relatives au gabarit de l'immeuble, à l'obligation d'aires de stationnement ou encore à l'alignement de hauteur sur les constructions mitoyennes. Autre avancée intéressante en copropriété, l'évolution de la loi Alur (26 mars 2014) limite le droit de veto des propriétaires du dernier étage et autorise la vente des droits à construire en surélévation à un promoteur.

Ceci dit, étirer vers le haut un bâtiment existant nécessite toujours de surmonter l'écueil de la réglementation Accessibilité et sécurité de la construction neuve qui s'applique à ces nouvelles surfaces créées et aux circulations les desservant (arrêté du 31 janvier 1986). Conséquence ? Une obligation d'encloisonner la cage d'escalier, souvent impossible à réaliser dans les bâtiments anciens.

Des solutions techniques optimisées

La réussite de l'équation est liée à la faisabilité technico-économique de proposer de nouveaux espaces confortables au meilleur prix. Il s'agit de vérifier que la structure initiale est saine puis de prescrire des solutions les plus légères possibles afin d'éviter les surcharges et les renforcements des murs et poteaux porteurs. Si les solutions bois prédominent pour réaliser le nouveau plancher et la charpente, l'acier est une variante intéressante par sa finesse et sa rapidité de pose. Les aménagements intérieurs sont, également, en filière sèche (panneaux bois ou plaques de plâtre), avec une attention particulière sur les questions acoustiques. À noter que les industriels développent des solutions optimisées et sur mesure, que ce soit en façade (Isover F4…), en menuiserie (Technal… ) ou en couverture (VM Zinc… ).

Ne jamais brader l'architecture

Le dernier paramètre est la qualité architecturale de la surélévation qui doit préserver ou enrichir l'apparence du bâtiment. Cela nécessite un temps d'analyse et de compréhension de l'immeuble et de son environnement urbain avec l'appui de bureaux d'études performants, puis l'intervention d'entreprises de démolition et de reconstruction maîtrisant les interventions en hauteur et en espaces occupés.

Dans tous les cas, un travail d'explication et de négociation amont est primordial pour, notamment, éviter les recours du voisinage, des associations de protection du patrimoine et des architectes des bâtiments de France (ABF).

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°363

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les pistes du Cinov pour la RE2020

Les pistes du Cinov pour la RE2020

CINOV a participé activement aux travaux d’élaboration de la RE2020 en contribuant à la plupart des groupes d’expertise, en participant à l’ensemble des groupes de concertation et en co-pilotant le[…]

QUALITEL, EDF et 5 acteurs majeurs de l'habitat appellent à l'entrée en vigueur du carnet numérique du logement

QUALITEL, EDF et 5 acteurs majeurs de l'habitat appellent à l'entrée en vigueur du carnet numérique du logement

Laurence Giard nommée au poste de directrice générale Segro France

Nomination

Laurence Giard nommée au poste de directrice générale Segro France

Beeldi, Eleneo, Enoptea et Fludia ont rejoint le collectif Luciole

Beeldi, Eleneo, Enoptea et Fludia ont rejoint le collectif Luciole

Plus d'articles