Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

LA STRUCTURE ACIER DU PARVIS DE LA GARE DE NANTERRE-UNIVERSITÉ RIPÉE EN 10 NUITS

Sujets relatifs :

LA STRUCTURE ACIER DU PARVIS DE LA GARE DE NANTERRE-UNIVERSITÉ RIPÉE EN 10 NUITS

Maîtres d'ouvrageRATP, RFF, SNCF, EPADESAMaître d'oeuvreArepEntrepriseBarbot-Paimbœuf (Groupe Fayat)

La nouvelle gare de Nanterre-Université a été édifiée sur un ouvrage de faible épaisseur en acier franchissant les voies. Préfabriquée à côté de son emplacement définitif, cette dalle a été ripée de nuit pour ne pas interrompre la circulation des trains.

La nouvelle gare de Nanterre-Université a accueilli ses premiers voyageurs le 17 décembre 2015. Les dizaines de milliers de Franciliens qui empruntent cet équipement essentiellement urbain et qui sert de nœud multimodal (RER, train, etc. ) n'ont pu voir que des étapes d'une construction dont le point d'orgue a certainement été le ripage de la dalle au-dessus des voies en une dizaine de nuits.

« La contrainte principale résidait évidemment dans l ' absolue nécessité de maintenir une circulation des trains et R ER dont la moindre perturbation a des conséquences considérables sur le trafic de cette partie de l'ouest parisien , explique Laurent Rauline, responsable d'exploitation bâtiments spéciaux et industriels de l'entreprise Barbot (Groupe Fayat). Les seules périodes possibles d'intervention au-dessus des voies se limitaient à quelques heures la nuit pendant l'interruption du trafic. La solution retenue a été de pré-fabriquer à côté de son futur emplacement la plate-forme qui devait relier les deux côtés des voies et sur laquelle seraient montés les bâtiments de la gare elle-même. Par ailleurs, pour supporter cet ouvrage, le nombre de poteaux parcimonieusement édifiés sur les quais était à peine de neuf , la densité des passages souterrains de quai à quai empêchant d'en fonder plus. Ce choix imposait évidemment d'exploiter au maximum[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

N°354

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°354

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Un guide spécifique Performances des traitements de surface et finitions en métallerie

Un guide spécifique Performances des traitements de surface et finitions en métallerie

Un guide est en cours de rédaction sur les « Performances des traitements de surface et finitions en métallerie : impact de la conception ». Il revient sur une étude réalisée en[…]

02/07/2018 | Acier
BIM, garde-corps, marquage CE au cœur de l’actualité métallerie

BIM, garde-corps, marquage CE au cœur de l’actualité métallerie

« L’avenir de la métallerie passera par l’alliance du savoir-faire et de l’automatisation des machines, de la percée du numérique et des nouvelles technologies »

« L’avenir de la métallerie passera par l’alliance du savoir-faire et de l’automatisation des machines, de la percée du numérique et des nouvelles technologies »

LA CANOPÉE SUSPEND SON VOL DE 2 400 TONNES D'ACIER

LA CANOPÉE SUSPEND SON VOL DE 2 400 TONNES D'ACIER

Plus d'articles