Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

La soufflerie Eiffel a fêté ses 100 ans

Sujets relatifs :

La soufflerie Eiffel a fêté ses 100 ans

© (Doc. Eiffel.-)

Le Laboratoire aérodynamique que Gustave Eiffel avait aménagé dans le xvi e arrondissement parisien vient de souffler ses 100 bougies. Afin d’étudier les effets du vent - un élément naturel redoutable pour l’ingénieur - il avait doté ce laboratoire d’une monumentale soufflerie. Construite en bois et en toile, dotée d’un ventilateur à 23 pales de 4 m de diamètre et pesant 7 tonnes, elle était destinée à générer des vents artificiels (0 à 30 m/s) autour de maquettes fixes. De 1912 jusqu’à sa mort en 1923, Eiffel y a réalisé de nombreuses expérimentations, principalement dans le domaine de l’aéronautique - sur des profils d’ailes, d’hélices ou des maquettes d’avion - mais aussi sur des maquettes de bâtiments et d’automobiles. Aujourd’hui classé Monument historique, le laboratoire, acquis par le Cstb en 2001, continue d’apporter une contribution scientifique importante à l’aérodynamique des véhicules, l’aéraulique industrielle, l’ingénierie et l’architecture du bâtiment, le génie civil et la tenue au vent des ouvrages.
Concrètement, la soufflerie permet de visualiser les effets du vent sur les grues et antennes, la dispersion et la recirculation des effluents de cheminées, les écoulements et turbulences dans les espaces publics, les performances aérauliques des bâtiments, des exutoires, etc. Loin d’être un équipement dépassé, le Laboratoire aérodynamique Eiffel est également associé à la compétition automobile et à l’étude aérodynamique des voitures de rallye pour Citroën Racing.
D’ici à 2015, il est prévu d’y développer de nouveaux outils de mesure, visualisation et simulation numérique, ainsi que des partenariats avec des écoles et réseaux scientifiques internationaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Adopter une vision plus large de la gestion des risques dans le secteur de la construction

L’innovation au service du succès des projets de construction et d'ingénierie

Adopter une vision plus large de la gestion des risques dans le secteur de la construction

Le risque est une constante au sein du secteur de la construction. Des interruptions de la chaîne d’approvisionnement, des évènements météorologiques imprévisibles et des pénuries de main d’œuvre jusqu’aux cas graves comme des...

ITE et incendie : les nouveautés du guide Etics-PSE version 2.0

ITE et incendie : les nouveautés du guide Etics-PSE version 2.0

RE2020, une progression en trois temps

RE2020, une progression en trois temps

Façades non porteuses à ossature bois : nouvelle norme NF DTU 31.4

Façades non porteuses à ossature bois : nouvelle norme NF DTU 31.4