abonné

Eaux grises (2/2) : la récupération de chaleur passe aussi par les égouts

Hugo Leroux

Sujets relatifs :

,
Eaux grises (2/2) : la récupération de chaleur passe aussi par les égouts

Pour la Piscine des Lisses (91), Suez a placé dans les égouts 25 m² d'échangeur assurant une production de 387 MWh/an avec un taux de couverture de 75 % des besoins de chauffage de l'eau de bassin. L'investissement de 1 187 000 € porte à 50 % sur l'offre Degrés Bleus et à 50 % sur la rénovation de la chaufferie.

© Suez

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

On peut aussi récupérer la chaleur sur les eaux usées après le collecteur, au niveau des égouts. Déjà déployés pour chauffer des piscines ou des bureaux, ces systèmes nécessitent cependant des travaux plus lourds.

Les eaux usées circulant autour de 15 °C dans nos égouts représentent un gisement énergétique encore plus important que celui des eaux grises au niveau des bâtiments. Les systèmes permettant de la mettre en œuvre consistent là encore à capter les calories via un échangeur dans lequel circule un fluide caloporteur alimentant une pompe à chaleur. Des systèmes de filtration sont prévus en amont pour limiter les risques d'encrassement liés aux boues et déchets charriés par les eaux usées. Mais cette récupération est également plus difficile à mettre en œuvre et à valoriser. Avec des puissances de l'ordre de la centaine de kW, le dispositif convient plutôt aux gros projets résidentiels ou tertiaires.

Exigences d'installation

« Il faut compter 2 à 5 kW /m² d'échangeur à placer dans les égouts, et 2 000 à 3000 €/kW d'investissement », résume Nicolas Picard, responsable de l'offre Degrés Bleus chez Suez. De nombreuses piscines sont déjà chauffées par ce procédé, mais aussi quelques hôtels, bureaux, casernes[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Une nouvelle réglementation doit entrer en vigueur d'ici à la fin de l'année, et lever les incertitudes qui freinent les projets de moyenne et grande hauteur. L'enjeu ? Permettre l'essor de la construction bois.C'est l'un des textes les...

24/11/2022 | Actualité
La qualité à l'épreuve des crises

La qualité à l'épreuve des crises

Îlot Gaîté, Paris (75)

Îlot Gaîté, Paris (75)

Du bon entretien des façades

Du bon entretien des façades

Plus d'articles