La RE 2020 entrera en vigueur à l’été 2021

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La RE 2020 entrera en vigueur à l’été 2021

Le Gouvernement, qui réaffirme son ambition pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs, ajuste le calendrier de la réforme face à la situation sanitaire. La nouvelle réglementation entrera en vigueur à l’été 2021.

« La crise sanitaire actuelle interroge nos capacités de résilience et d’adaptation », rappelle dans un communiqué officiel le Gouvernement qui réaffirme son objectif de mener à bien le chantier de la nouvelle réglementation environnementale pour les bâtiments neufs. Les ambitions restent identiques à celles annoncées le 14 janvier 2020 à savoir lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment, y compris lors de sa construction, diminuer les consommations énergétiques, et mieux conserver la fraîcheur dans les bâtiments lors des vagues de chaleur. A cela s’ajoute une brique qui était déjà sous-jacente : celle de la qualité de l’air intérieur des logements. « Au total, il s’agit de modifier en profondeur la façon de concevoir et de construire les bâtiments de demain », précise le Gouvernement.

Un calendrier adapté

Si le Gouvernement continue à plancher sur la future RE2020, « la crise sanitaire a rendu plus complexe l’organisation des concertations et consultations, indispensable pour fixer collectivement une ambition environnementale exigeante et soutenable ».  Le calendrier d’élaboration et de mise en œuvre de la RE2020 est donc ajusté : les concertations se poursuivront pendant l’été pour permettre à tous les acteurs concernés d’y prendre part. La publication des textes réglementaires (décrets et arrêté) interviendra fin 2020 ou au plus tard au tout début de l’année 2021. Enfin, la nouvelle réglementation entrera en vigueur à l’été 2021. La phase de simulations lancée en janvier afin d’éclairer les choix des indicateurs et les niveaux de performance pertinents pour la RE2020 s’achèvera courant mai. Les résultats, qui seront alors mis à disposition de tous, ainsi que l’outil qui aura été utilisé pour les réaliser, feront l’objet d’une nouvelle étape de concertation avant l’été 2020. « Cette concertation permettra de poser les bases d’un label facultatif permettant de préfigurer les bâtiments exemplaires de demain ». Par ailleurs, dans la continuité de l’expérimentation E+C- qui préfigure la réglementation depuis 2017, l’ensemble des acteurs bénéficiera d’une période de plusieurs mois pour poursuivre l’appropriation des règles, entre leur officialisation et leur entrée en vigueur. A suivre…

Nous vous recommandons

BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

Le salon BePositive se tiendra à Lyon du 21 au 23 mars 2023 pour informer et échanger autour de la transition énergétique. Cette édition sera marquée par la construction durable avec le déploiement de la RE2020, ainsi que l'emploi et...

03/02/2023 | BoisBois
Contrôle des opérations CEE (2/3) : notre cartographie des liens d’intérêt

Enquête

Contrôle des opérations CEE (2/3) : notre cartographie des liens d’intérêt

Vers une meilleure traçabilité des déchets

Vers une meilleure traçabilité des déchets

Contrôle des opérations CEE (1/3) : des bureaux hors de contrôle ?

Enquête

Contrôle des opérations CEE (1/3) : des bureaux hors de contrôle ?

Plus d'articles