Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

La licence d’Autodesk devient nominative

Stéphanie Obadia
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La licence d’Autodesk devient nominative

Autodesk met fin à la licence perpétuelle pour un dispositif d’abonnement. Les derniers utilisateurs qui n’ont pas encore basculé ont jusqu’au 7 mai 2021 pour franchir le cap.

Depuis trois ans, Autodesk a mis en place un dispositif d’abonnement qui remplace la licence perpétuelle (individuelle ou réseau). 2020 entame la dernière ligne droite de transition vers l’abonnement pour les clients étant restés en plan de maintenance ou bénéficiant de licences multi-utilisateurs. Ceux-ci pourront bénéficier notamment d’un nouveau dispositif qui fonctionne avec un login et un mot de passe (et non plus un numéro de série), permettant l’accès personnalisé à son espace abonné et à un tableau d’usage des solutions. « C’est un peu ce que font déjà les grands éditeurs de logiciels, comme Microsoft ou Adobe. Il s’agit de faire le choix du bon outil pour la bonne personne », explique Carl White, vice-président Modèle de vente et tarification chez Autodesk. Quelque 75 % des utilisateurs d’Autodesk ont déjà fait la transition vers ce nouveau modèle. Les autres ont jusqu’au 7 mai 2021 pour effectuer ce changement. « En fonction de leur licence, ils pourront échanger celle-ci sans coût additionnel et auront une visibilité sur les investissements associés jusqu’en 2028. » Après le 7 mai 2021, il ne sera plus possible de renouveler son plan de maintenance.

 

Pour Carl White, « ce nouveau dispositif personnalisé permettra un meilleur accompagnement des utilisateurs à travers une offre de support évolutive, des statistiques d’utilisation des logiciels, mais aussi une réduction des coûts d’infrastructure liée à la simplification du process ». Pour une grande entreprise, ceci permet de faciliter la gestion des profils, notamment en cas de turnover. « L’entreprise développe ainsi sa visibilité de l’utilisation des logiciels et accroît sa souplesse dans le choix des bons outils », précise-t-il. Ainsi, trois catégories d’abonnement – appelées « plans » – sont proposées : standard, premium ou entreprise. L’accès premium permet un niveau de reporting et de gestion des achats centralisé, ainsi qu’un support téléphonique 24 h/24, 7 j/7. « Dans un contexte où les standards évoluent rapidement, ce changement se veut une réponse aux défis du BIM et de la transition numérique des professionnels du secteur », conclut le vice-président.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Lancement de l’opération #Confinement #Formation

Lancement de l’opération #Confinement #Formation

L’une des conséquences très probables de la crise exceptionnelle auquel le monde fait face, c’est que nous ne reviendrons pas au « business as usual ». Les enjeux de la construction durable, étroitement connectés aux[…]

Qarnot Computing boucle sa série B  de 6 M€ pour accélérer sa croissance

Qarnot Computing boucle sa série B de 6 M€ pour accélérer sa croissance

IoT Module connecté pour bâtiments modulaires

IoT Module connecté pour bâtiments modulaires

Rehalib, la rénovation via le numérique

Rehalib, la rénovation via le numérique

Plus d'articles