Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

La Halle Pajol, premier édifice à énergie positive de Paris

Sujets relatifs :

La Halle Pajol, premier édifice à énergie positive de Paris

Datant de 1926, la Halle Pajol est située sur l’ancien site SNCF du xviiie arrondissement de Paris. Sa réhabilitation intégrale est menée par l’agence Jourda Architectes.Le programme mixte comprend un jardin couvert et ouvert, une auberge de jeunesse de 330 lits assortie d’une salle de spectacles, ainsi qu’une bibliothèque et des commerces. Sous les dix sheds métalliques conservés, se glissera un nouveau parallélépipède bardé de bois et formé d’une ossature également en bois et de planchers en béton. Ce projet phare, dont le chantier débute fin 2010 pour une livraison prévue fin 2012, fait l’objet d’un panel de mesures environnementales. Le bâtiment à énergie positive sera d’un niveau BBC en grande partie, avec une consommation énergétique inférieure à 50 kWh/m2/an. Installée en toiture, une centrale photovoltaïque de 3 500 m2 produira plus de 380 MWh/an d’électricité. Et 300 m2 de capteurs à tubes thermiques servirontau chauffage de l’ECS de l’auberge.L’ensemble du bâtiment sera traité par une ventilation double flux, les faibles besoins en chauffage étant fournis par la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU). Les eaux pluviales issues de la Halle seront récupérées et stockées pour l’arrosage du jardin et l’entretien des locaux. Quant à l’édifice, il sera doté d’une enveloppe performante de 47 cm d’épaisseur alliant une isolation en ouate de cellulose et un double vitrage, les ouvertures étant protégées par des stores extérieurs. Enfin, les matériaux utilisés seront à faible énergie grise.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Le biomimétisme au service du captage de CO2

Le biomimétisme au service du captage de CO2

Capturer et la valoriser du CO2 en bioproduits à partir d’un photo-bioréacteur algal de nouvelle génération… tel est l’objectif de la future co-entreprise qui regroupera le groupe Suez et Fermentalg, une société spécialisée...

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Fin de partie pour les tours ?

Fin de partie pour les tours ?

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable