abonné

LA FONDATION VASARELY RETROUVE CHALEUR ET COULEURS

Sujets relatifs :

LA FONDATION VASARELY RETROUVE CHALEUR ET COULEURS

© Xavier Zimbardo

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

Sans chauffage ni climatisation pendant vingt ans, le centre architectonique conçu par Victor Vasarely a souffert.

Il est enfin rénové par des architectes et des ingénieurs dans le respect de ses origines. En pensant d'abord la thermique et l'isolation de cette enveloppe fragile.

On peut être visionnaire, sans réussir à tout prévoir. En concevant sa fondation dès 1972, Victor Vasarely pensait déjà en termes de développement durable alors que le choc pétrolier de 1973 n'était même pas imaginable. À l'époque, l'artiste avait en effet insisté sur une approche économique - sans fioul - et sur la nécessité de réduire les charges de fonctionnement. Pour répondre à ses attentes, les ingénieurs du bureau d'études techniques Albouy (devenu Tunzini, groupe Vinci) avaient alors mis au point un principe électrique d'hydro-accumulation nocturne associé à une pompe à chaleur (PAC). Si ce type de système réversible est courant aujourd'hui, il était particulièrement original et innovant dans les années 70. Mais cette solution, conçue pour réduire la consommation en énergie fossile, n'avait pas prévu l'augmentation du prix de l'électricité de nuit des décennies suivantes.

Résultat : l'installation a[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Nouveau cap pour le musée de la Marine

Nouveau cap pour le musée de la Marine

L'haussmannien prend de la hauteur

L'haussmannien prend de la hauteur

Des façades pixellisées et irisées

Des façades pixellisées et irisées

Plus d'articles