Nous suivre

connexion Mon compte

Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

La ferme du Buisson, Noisiel (77)

Anne-Élisabeth Bertucci
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La ferme du Buisson, Noisiel (77)

© David Boureau

Sur un ancien site industriel, la Ferme du Buisson abrite un centre culturel complet : une scène dédiée au spectacle vivant, un centre d'art contemporain, un cinéma, un centre de loisirs et un restaurant. Les bâtiments, édifiés par les ateliers Eiffel au XIXe siècle, sont constitués d'une ossature métallique pourvue d'un remplissage en briques. Réhabilitée en plusieurs époques, la Ferme du Buisson est inscrite aux Monuments historiques depuis 1986. Réalisée par l'agence Randja, la dernière phase de travaux (2012 -2019), a porté sur la réhabilitation-extension des deux salles de cinéma, leur mise en accessibilité ainsi que celle plus large, des abords du site. « Le volume existant doté d'une charpente massive à préserver ne permettait plus d'accueillir le cinéma dans les conditions de confort et d'accès pour tous requises, décrit l'architecte Farid Azib. L 'analyse de l'existant nous a amenés à implanter le hall et la petite salle dans le volume initial sous la charpente. La grande salle (240 places dont six PMR) et le centre de loisirs sont implantés dans un nouveau volume contemporain greffé à l'existant sur le pignon. Dans les deux salles, les places dédiées aux personnes à mobilité réduite peuvent se situer en partie haute du gradinage sans distinction discriminante. Du point de vue de l'accessibilité, l'enjeu du projet consistait à retrouver un accès de plain-pied dans un hall plus vaste puisque libéré d'une de l'emprise d'une des deux salles et une distribution par le haut pour tous les publics » . L'implantation de la petite salle (130 places dont quatre PMR) dans l'existant découle de l'imbrication d'un volume autonome glissé sous la charpente classée, ainsi maintenue intacte. Ce choix architectural impliquait un décaissement sur 1,20 mètre de la partie existante du bâtiment, seul moyen de loger les gradins sous un volume capable. L'accès au hall (légèrement décaissé aussi) et aux salles a été travaillé selon la topographie naturelle du terrain par un mouvement léger de pente douce. Le projet comportait aussi un volet sur l'aménagement des abords. Le pavage de la cour principale a été repris avec des éléments en grès plus plats et moins rugueux et des cheminements ont été créés depuis les parkings dotés de places de stationnement PMR. Désormais, toutes les salles du complexe sont accessibles aux PMR. Les deux salles de cinéma sont équipées du système Twavox : une application gratuite donne accès à un sous-titrage adapté ou à un renforcement sonore pour les personnes sourdes ou malentendantes et à une audio-description du film pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Des balises Navigueo signalent l'entrée de l'administration-billetterie et du théâtre en délivrant un message sonore.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Béguinage, Leers (59)

Béguinage, Leers (59)

Dans le cadre de la rénovation thermique et des éléments de confort de ce béguinage occupé par des seniors et des PMR, Vilogia a réalisé l'adaptation des 30 logements, principalement T2 et T3. L'environnement direct (cheminement,...

Espaces de manœuvre et escaliers

Espaces de manœuvre et escaliers

Musée de la Marine, Paris (75)

Musée de la Marine, Paris (75)

« Pour des ERP de 5e catégorie, conformes et accessibles »

« Pour des ERP de 5e catégorie, conformes et accessibles »

Plus d'articles