Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

La facturation collective s'inspire du bitcoin

H. L.
La facturation collective s'inspire du bitcoin

Chacun des trois édifices du conseil départemental produira des électrons verts pour trois ou quatre autres bâtiments.

© Source : Sunchain

Ce projet d'autoconsommation collective, à Perpignan, expérimente une solution blockchain, présente au cœur de la monnaie numérique, pour fournir une facturation fiable aux différents acteurs.

Comment connaître la part d'électricité utilisée par chacun quand tombe la fature ? Voilà une question centrale de l'autoconsommation collective, dont l'objectif est d'approvisionner les habitants d'un immeuble, voire de plusieurs bâtiments, avec l'énergie verte d'un seul producteur photovoltaïque. L'expérimentation débutant en 2018 à Perpignan et menée par le département des Pyrénées-Orientales, le bureau d'étude Tecsol et la start-up Sunchain pourrait apporter des éléments de réponse. Au cours de ce projet, trois édifices du conseil départemental, équipés de puissances respectives de 6, 20 et 100 kWc, alimenteront chacun trois ou quatre autres bâtiments.

Les compteurs comme nœuds du réseau

Pour certifier les échanges d'électrons solaires, Sunchain s'appuiera sur la technologie dite « blockchain », notamment mise en œuvre par la monnaie virtuelle Bitcoin. En pratique, les compteurs communicants, type Linky, mesureront, par fines tranches de temps, l'électricité photovoltaïque consommée par chaque logement et bâtiment. Dans le principe de la blockchain, chaque compteur, assimilé à un nœud du système informatique, abrite un répertoire sur lequel est recopié à chaque instant l'ensemble des informations de consommations des autres nœuds. « Ce principe rend l ' information décentralisée et donc infalsifiable », affirme Caroline Plaza, directrice technique de Sunchain. Dès lors, Enedis n'aurait plus qu'à effectuer la facturation en soustrayant la consommation photovoltaïque mesurée à l'index du compteur Linky.

Une adaptation au contexte énergétique

Si d'autres systèmes plus simples sont envisageables, telle la répartition au tantième - comme ce peut être le cas pour les charges collectives liées à la présence un ascenseur -, ils ne permettent pas d'accéder aux consommations réelles. L'expérimentation permettra à Sunchain d'éprouver en pratique sa solution, jusquà présent uniquement validée sur simulation, incluant des scénarios de panne et d'aléas.

L'un des inconvénients souvent associé à la blockchain tient à l'importance que peuvent prendre les coûts de gestion et de serveurs du fait de la multiplication exponentielle des données. « La technique de cryptage que nous utilisons est moins lourde que celle développée pour le Bitcoin, assure Caroline Plaza. Elle est spécialement adaptée au contexte énergétique. »

Les résultats du projet, qui devraient advenir à l'horizon 2020, pourraient, en cas de succès, inciter Enedis à lever les restrictions aux expérimentations d'autoconsommation collective, pour le moment limitées à l'aval du compteur basse tension et à des puissances inférieures à 100 kWc. Confiante dans le potentiel de la blockchain, Sunchain imagine déjà des scénarios intégrant le véhicule électrique dans lesquels les utilisateurs pourraient recharger à distance leur voiture avec leurs propres électrons verts.

N°365

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°365

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Un panel de solutions pour mettre les sols à niveau

Un panel de solutions pour mettre les sols à niveau

Minces, parfaitement planes, résistantes et légères, les chapes fluides offrent performances, facilité de mise œuvre et suivi qualité rigoureux, de la formulation à l'application.[…]

30/10/2018 | Technipédia
Data centers (3/3) – Des installations sous surveillance

Data centers (3/3) – Des installations sous surveillance

Data centers (1/3) – La course à la sobriété des data centers

Data centers (1/3) – La course à la sobriété des data centers

Data centers (2/3) – À la recherche des frigories gratuites

Data centers (2/3) – À la recherche des frigories gratuites

Plus d'articles