Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

La Certification HQE passe à l’international

Sujets relatifs :

La Certification HQE passe à l’international

© (Doc. Architecte: Ganzer Hajek Unterholzner+Louvieaux, Werner Huthmacher)

L’organisme français de certification Certivéa vient de délivrer les deux premiers certificats de sa nouvelle offre à l’international - Certification HQETM - à Munich et au Luxembourg.
Il s’agit du « Premier Haus 1 » d’Icade, bâtiment tertiaire de bureaux munichois (déjà certifié par le DGNB) qui a obtenu le niveau « exceptionnel », et d’un immeuble de bureaux de la BNP « CBK II » au Luxembourg. Cette certification possède un vaste champ d’applications, puisqu’elle s’applique à tous les bâtiments tertiaires (non-résidentiels) neufs ou rénovés. Son intérêt est bien sûr de valoriser le bâtiment et à travers lui, le savoir-faire du maître d’ouvrage auprès d’investisseurs qui sont sensibles à la notion d’environnement et de développement durable. L’autre avantage du référentiel international est d’éviter à Icade ou à la BNP, dans ces deux cas, de faire la démonstration que leur bâtiment est bien conforme aux réglementations allemande pour le premier, ou luxembourgeoise pour le second.
Comme le souligne Patrick Nossent, président de Certivéa : « On ne cache pas l’avance européenne méthodologique (norme, réglementations, outils …) à travers ce référentiel qui s’applique partout dans le monde. Cette certification est aussi l’expression de notre organisation face à la concurrence américaine, qui sous son côté très bien “ marketé ”, ne conduit pas à de grandes performances en terme de construction ».
Notons que le certificat international ne fait pas mention des 14 cibles HQE comme le certificat français. Délivré par Certivéa, il donne une note globale de « Bon » à « Exceptionnel » (1) et fait aussi état de la performance du bâtiment sur quatre thèmes génériques : énergie, environnement, santé et confort (avec une échelle de 1 à 5* possibles pour chacun d’eux).
Selon Patrick Nossent : « Il était important à l’international de simplifier l’affichage de la performance - même si les 14 cibles sont toujours sous-jacentes - autour de thèmes plus parlants auprès des utilisateurs ! ».

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°319

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Entretien avec Joël Latour, référent technique national maçonnerie et second œuvre chez Qualiconsult, à propos de l'aspect réglementaire des acrotères. CTB Pour quelles raisons avoir[…]

10/07/2019 |
BFUP : Des textes et des domaines d'application différents

BFUP : Des textes et des domaines d'application différents

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Interview

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Plus d'articles