abonné

La Balise, Saint-Hilaire-de-Riez (85)

Virginie Pavie

Sujets relatifs :

, ,
La Balise, Saint-Hilaire-de-Riez (85)

Taillé comme le serait un silex, au plus près des volumes intérieurs, le bâtiment se distingue par une enveloppe toute en courbure.

© Julien Gazeau

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La nouvelle salle culturelle de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, construite à Saint-Hilaire-de-Riez, est située en périphérie urbaine, dans un paysage de marais salés, d'où émerge le centre aquatique voisin. Conçu par l'agence nantaise Tetrarc, le projet abrite un auditorium (1 600 places debout, 633 places assises), une salle pluridisciplinaire, un pôle accueil, un pôle administration ainsi que des locaux fonctionnels et des annexes. Dans un souci d'efficacité et de rationalité, les espaces s'organisent autour de deux circulations perpendiculaires, à l'intérieur d'un tracé en ovoïde. Depuis l'extérieur, le bâtiment conserve une échelle humaine de par sa hauteur libre intérieure de 9 m, et sa hauteur absolue de 13 m au niveau de la cage de scène.

Courbure, continuité et souplesse caractérisent un projet qui semble sculpter par évidement de formes géométriques simples (cylindre, sphère). Son enveloppe, visible de toute part, se compose d'un bardage de Douglas à lames verticales et d'une couverture en zinc se prolongeant sur les faces sud et est par des pergolas en lamellé-collé. Contraints par des exigences économiques fortes, les architectes ont privilégié des finitions sobres afin de maintenir une[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.