Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’OPPBTP édite un guide BIM dédié à la sécurité

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’OPPBTP édite un guide BIM dédié à la sécurité

L’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) publie un nouveau guide intitulé « BIM, un outil prometteur pour la prévention », disponible en ligne. 

Destiné à l’ensemble des acteurs du chantier de construction, cette publication fait le point sur tous les bénéfices que le BIM peut apporter en matière de prévention et sécurité. Il a pour vocation d’inciter les professionnels à se familiariser avec cet outil et à intégrer une démarche BIM & Prévention à leurs projets. 

Pour une lecture simplifiée et une approche pas à pas, cette publication de 43 pages se décompose en trois parties. La première partie pose les notions élémentaires du BIM ; l’ensemble des opportunités que peut offrir cet outil en prévention des risques sur les chantiers, et les avantages du BIM prévention pour les différents acteurs. Que ce soit pour la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’oeuvre ou encore les CSPS, le BIM présente des intérêts à tous les niveaux du projet de chantier, pour chaque corps de métier. 

Pour l’OPPBTP, plusieurs opportunités en prévention découlent de l’utilisation du BIM : 

La compréhension et la visualisation du chantier : l’environnement du chantier, les ouvrages avoisinants, les équipements sont tous modélisés, permettant à l’opérateur de se représenter beaucoup plus facilement et rapidement son espace d’intervention. 

La diminution du risque d’ensevelissement : la modélisation du site et du terrain pour des chantiers de terrassement permet de mieux définir la zone terrassée et, par conséquent, d’obtenir simplement l’angle de talutage. 

La prise en compte des dimensions du poste de travail : intégrer des mannequins numériques représentatifs de la population des salariés au travail permet par exemple d’adapter le poste de travail à la tâche à réaliser en fonction de la morphologie ou encore d’anticiper les conditions de travail dans les zones restreintes. 

L’intégration de la prévention au fil de la conception : le choix des équipements de production, des équipements de sécurité collective associés et la définition des modes opératoires peuvent être modélisés avant le début de la réalisation du chantier. 

La modélisation des opérations de levage et d’accès en hauteur : de nombreux objets BIM modélisant des chariots télescopiques, des nacelles élévatrices, des nacelles articulées, des chargeuses articulées sont déjà disponibles et donnent des informations permettant d’effectuer une première approche de l’examen d’adéquation entre un engin et une manutention donnée. 

La diminution des opérations inutiles : la maquette numérique permet de déterminer la juste quantité de matériaux essentielle à la réalisation d’un ouvrage, et donc d’effectuer uniquement les manutentions nécessaires. 

Le contrôle des coactivités grâce à la 4D : la 4D permet d’intégrer la notion de temps et de planning à la maquette numérique, offrant un outil supplémentaire dans le contrôle des coactivités. 

La détection de collisions et l’amélioration des conditions de travail : l’emploi de la détection de collisions statiques et le processus collaboratif ont une incidence directe sur le nombre de travaux de carottage et de sciage réalisés après coup. Ceci entraîne une diminution des travaux pénibles et exposés aux poussières, tant pour les salariés que pour les personnes travaillant dans l’environnement immédiat. 

L’aide pour établir simplement le DIUO : la maquette numérique peut contenir des informations particulièrement utiles dans le cas d’interventions ultérieures sur l’ouvrage, tels que les notices techniques d’utilisation et d’entretien des équipements, ou le calendrier des opérations de maintenance. 

L’aide à la prévention de demain : par exemple, les informations relatives à l’amiante commencent à être disponibles. Les diagnostiqueurs amiante commencent à utiliser le coupage du scan 3D au diagnostic amiante. 

L’ouvrage « BIM, un outil prometteur pour la prévention » est disponible en téléchargement 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Prévenir les défaillances des réseaux d’eau grâce à l’IA

Prévenir les défaillances des réseaux d’eau grâce à l’IA

Renouveler les réseaux d’eau vieillissants et prévenir les fuites grâce à l’IA et au machine learning, c’est possible avec la solution HPO du groupe Altereo. Renouveler les réseaux d’eau[…]

Dernière étape du REX BIM Tour 2019

Dernière étape du REX BIM Tour 2019

Enquête : quelles innovations technologiques dans le bâtiment ?

Publi-rédactionnel

Enquête : quelles innovations technologiques dans le bâtiment ?

Hélène Lioussou, copilote du BIM à la SBA

Nomination

Hélène Lioussou, copilote du BIM à la SBA

Plus d'articles