Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’industrie du béton et le développement durable

Sujets relatifs :

L’industrie du béton et le développement durable

Jean-Pierre Elguedj, directeur général de la Fédération de l’industrie du béton (FIB).

© (Doc. R.Bourguet.)

Répondre aux besoins d’aujourd’hui sans compromettre ceux des générations qui nous suivront, à la fois en matière économique, sociale, environnementale et sanitaire, telle est l’ambition commune pour le développement durable. C’est également le credo de l’industrie du béton. Cette dernière, rappelons-le, rassemble les industriels qui fabriquent, dans des usines fixes, des produits à destination du Bâtiment et des travaux publics (produits de maçonnerie, composants pour murs, éléments pour planchers, conduits, tuiles, escaliers, éléments de structures, produits pour l’assainissement, la voirie, la signalisation, clôtures, éléments de génie civil, éléments pour réseaux, pour l’agriculture, produits à usages particuliers…).

Dans le domaine environnemental et sanitaire, les industriels du béton – pour mesurer et faire connaître les caractéristiques correspondantes de leurs produits – ont engagé, par l’intermédiaire de leur Fédération professionnelle, la FIB, et de leur centre technique, le Cerib, une démarche proactive. À partir d’analyses de cycle de vie montrant leurs qualités dans ces domaines, des fiches de déclaration environnementale et sanitaire des produits, validées par une tierce partie, sont ainsi d’ores et déjà publiées ou en cours de publication, en conformité avec la norme NF P 01-010.

En se limitant seulement à quelques exemples, on constate que dans le domaine des économies d’énergie, la capacité des produits en béton à s’associer à tout type d’isolation (intérieure, extérieure, répartie…) et à tout type de doublage permet d’atteindre un niveau d’isolation et d’inertie particulièrement performant. L’inertie thermique des produits en béton permet d’ailleurs de réaliser des constructions étonnantes sur le plan énergétique, notamment grâce à des produits tels que les planchers et les blocs. En tant que matériau massif, le béton assure le sto­ckage d’énergie. Ainsi, les structures en béton modulent les écarts de température en absorbant et en gommant les pics indésirables. En été, la fraîcheur de la nuit est stockée et restituée en journée. En hiver, le phénomène est inverse. Ainsi, les bâtiments construits avec des produits en béton ont un effet thermiquement régulant qui limite les apports de chauffage et de climatisation.

Dans le domaine de l’entretien et de la maintenance, les ouvrages réalisés avec des produits en béton ne nécessitent pas d’entretien particulier pendant leur durée de vie.

Le gestionnaire préserve ainsi la qualité de l’ouvrage au moindre coût. Physiquement et chimiquement stables, les produits en béton ont une longue vie en œuvre, ce qui évite le prélèvement de ressources supplémentaires et la génération de nouveaux impacts environnementaux. En même temps, à l’heure où l’on parle de transmission aux générations futures, ils permettent l’héritage du patrimoine avec l’assurance d’un maintien de sa valeur.

Parallèlement, la grande portée des produits structuraux en béton offre aux ouvrages la possibilité d’avoir plusieurs vies. Les dalles alvéolées en sont un exemple. Ainsi, l’ouvrage abritant des activités tertiaires peut être reconverti en logements, et vice-versa.

Bien d’autres exemples pourraient être développés pour témoigner des contributions de l’industrie du béton au développement durable. Elle a, incontestablement, des atouts dans ce domaine. N’est-il pas alors légitime qu’elle essaie de mieux les faire connaître ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°251

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Prévue par la loi Confiance du 10 août dernier, l’ordonnance permettra aux maîtres d’ouvrage de déroger à de nombreuses normes de construction. La mouture soumise par le gouvernement à[…]

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Plus d'articles