Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

Rémi Milesi
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’impression 3D acier et le generative design s’installent sur les chantiers

Autodesk a créé une « boîte à outils » de fabrication additive à grande échelle pour le secteur de la construction et développe sa recherche sur la conception générative.

Un container renfermant deux robots pour l’impression 3D de pièces en acier directement sur chantier. Telle est l’innovation technologique étonnante proposée par Autodesk, en collaboration avec l’entreprise Dura Vermeer, leader de la construction numérique aux Pays-Bas. L’idée est de localiser l’atelier-container sur site et d’y produire des éléments de construction sur-mesure et selon les quantités nécessaires. Par exemple : des points de connexions sensibles à la tolérance pour connecter un mur-rideau en verre à la structure en acier d’un bâtiment; des composants structurels intégrés (c’est-à-dire créer un seul composant en lieu et place d’un élément de structure réalisé à partir de plusieurs éléments assemblés) ou des connexions structurelles complexes imaginées pour coller aux idées des architectes (connexions d’une structure en dôme modulaire par exemple).

Exemple de connecteur personnalisé en « araignée en acier »

Connexion d'une structure en dôme modulaire


Le principe mis en œuvre ici tient à la conception générative (generative design) qui entend imiter l’évolution naturelle et l’appliquer au design. Les concepteurs définissent leurs objets (fonction, matériau, coût) au sein d’une solution informatique qui génère toutes les permutations possibles de solutions, les teste, élimine les non-adaptées et conservent les plus aptes à remplir les fonctions demandées. Une approche qui intéresse la construction, comme l’aéronautique ou l’industrie auto/moto.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Cinov s’inquiète de certaines mesures prévues par la RE2020

Cinov s’inquiète de certaines mesures prévues par la RE2020

La Fédération s’alarme, par voie de communiqué, du choix de la méthode de l’ACV dynamique et de l’abandon du bilan Bepos, découlant de la dernière phase de concertation sur la RE2020.La nouvelle réglementation...

Un pas de plus vers l’aluminium recyclé

Un pas de plus vers l’aluminium recyclé

Une méthodologie pour massifier la rénovation BBC

Une méthodologie pour massifier la rénovation BBC

« Les normes d’hygiène vont gagner une place décisive dans le bâtiment »

Tribune

« Les normes d’hygiène vont gagner une place décisive dans le bâtiment »