Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

L'étape clé du repérage avant travaux

L'étape clé du repérage avant travaux

Sur site, marteau, burin, tournevis ou appareil de carottage constituent les seuls outils de travail.

© ITGA

Un nouveau dispositif réglementaire renforce la sécurité des travailleurs et de l'environnement, professionnalisant et optimisant dans le même temps les programmes de travaux.

Le repérage de l'amiante dans les bâtiments dont le permis de construire est antérieur au er juillet 1997 constitue un aspect essentiel de la prévention des risques d'exposition au matériau. Rendu obligatoire au lendemain de l'interdiction de l'amiante, il a tout d'abord concerné les flocages et calorifugeages, puis rapidement les faux-plafonds, avant d'embrasser divers matériaux intérieurs (cloisons, dalles de sols, conduits, clapets CF. ..), puis des matériaux extérieurs présents en toiture ou bardage (plaques, ardoises, bardeaux, conduits de fumées, d'eaux pluviales… ).

Les obligations de repérage répondent à des exigences différentes selon que le dispositif s'inscrit dans le cadre d'une vente, d'une location, d'un projet de démolition ou de travaux, ou bien selon la nature privative ou commune des locaux. Prolongement de la loi travail, le décret du 9 mai 2017 renforce l'ensemble du dispositif en précisant et en clarifiant les obligations de repérage avant travaux des donneurs d'ordre, maîtres d'ouvrage et propriétaires d'immeubles. Il concerne tous les bâtiments visés par des interventions variées de réhabilitation, d'aménagement ou de maintenance, ainsi que les équipements et matériels industriels. « Le repérage peut ne pas avoir lieu, notamment en situation de sinistre présentant un risque grave pour les personnes, l'environnement ou l'opérateur de repérage, ou lors d'interventions urgentes ( ex : fuite, panne de digicode… ) ne générant qu'un empoussièrement de niveau 1 ( < 100 fibres/l d'air), dans ces cas l'intervention sera réalisée comme si la présence d 'amiante était avérée », souligne Christine Stefanski, responsable produit amiante chez Apave. Jusqu'ici,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

N°361

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°361

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

5. Lots techniques - Penser à l'avenir et au défi énergétique

Dossier

5. Lots techniques - Penser à l'avenir et au défi énergétique

Avec des bâtiments compacts à l'enveloppe très isolée, la production d'eau chaude sanitaire (ECS) est devenue un enjeu parfois plus important à traiter que le chauffage. Les résidences[…]

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

Dossier

4. Espaces partagés - Cultiver les rencontres et les échanges

3. Logement - S'installer et se connecter

Dossier

3. Logement - S'installer et se connecter

2. Construction modulaire - Passer ses nuits en boîte

Dossier

2. Construction modulaire - Passer ses nuits en boîte

Plus d'articles