Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’environnement, source d’innovations

Sujets relatifs :

L’environnement, source d’innovations

Rénovation Les plaques Impact Activ’Air BA13 détruisent les principaux COV. Son parement cartonné la destine, entre autres, aux maisons à ossature bois. (Doc. Placo)

Les plaques de plâtre et leurs systèmes techniques évoluent. Outre une rigueur accrue demandée pour leur mise en œuvre, les produits deviennent de plus en plus techniques pour répondre aux nouvelles exigences énergétiques et environnementales.

Les plaques de plâtre et leurs systèmes de mise œuvre constituent l’essentiel des cloisons séparatives ou de doublage des bâtiments. Ils reposent sur une technique de cloison sèche, ce qui se révèle un atout majeur pour le cloisonnement en rénovation. En construction, le choix de solutions est plus ouvert, mais la pose à sec et l’évolution des compositions, du fait des exigences notamment thermiques et environnementales, en font des produits très compétitifs face à ceux relevant d’une technique de cloison humide (par exemple, les carreaux de plâtre).

En 2012 et 2013, ont été modifiés respectivement les deux documents techniques unifiés concernant ces produits : le DTU 25-41, qui porte sur les ouvrages en plaques de parement en plâtre et en plaques à faces cartonnées ; et le DTU 25-42, qui s’applique aux ouvrages de doublage et habillage en complexes et sandwiches, plaques de parement en plâtre isolant.
Ces documents, rédigés par la profession, couvrent le comportement mécanique et la durabilité des ouvrages. Les performances - en particulier acoustiques, thermiques, de tenue au feu, etc. - doivent faire l’objet de procès-verbaux d’essais ou d’avis techniques. La révision des DTU s’explique par les exigences techniques, énergétiques ou environnementales qui ont entraîné une évolution importante des produits ou la création de produits plus performants.
En effet, depuis 2011 par exemple, les pouvoirs publics portent une attention particulière à la qualité de l’air dans les bâtiments, notamment ceux qui accueillent des enfants et des adolescents, plus sensibles aux polluants. À partir de janvier 2015, la mesure des polluants dans les établissements recevant du public (ERP) sera obligatoire, ainsi que les moyens de surveillance des moyens d’aération. Des produits ciblés ont ainsi vu le jour.

Une mise en œuvre facilitée et une qualité accrue

Si les systèmes d’étanchéité à l’air ne sont pas traités dans le DTU 25-41, ils peuvent faire l’objet d’avis techniques. Mais les plafonds en plaques de plâtre sur ossature, tels que défini dans le document technique unifié, contribuent à la réduction de la perméabilité à l’air de l’enveloppe.
La mise en œuvre des nouvelles plaques et de leurs systèmes n’est pas modifiée : lors de la création des produits, certaines tâches ont été revues afin de réduire la pénibilité du chantier, les risques d’erreur, et de faciliter la mise en œuvre et la qualité des réalisations.

Un panel de produits ciblés pour répondre à des applications spécifiques

Premières évolutions : la plaque elle-même et la composition de son âme en plâtre, sans modifier les dimensions ni l’épaisseur, puis éventuellement en augmentant l’épaisseur afin d’accroître les qualités du produit. En fonction des effets recherchés, les fabricants recourent en effet à différents procédés. Ainsi, pour améliorer la résistance aux chocs et réduire les bruits, ils optent pour un plâtre plus dense. Toujours en vue d’assurer une plus grande résistance aux chocs, ils peuvent ajouter des fibres ou des particules de bois.

Pour que le produit garantisse une protection contre le feu, des fibres de cellulose et des fibres minérales ou de vermiculite peuvent être ajoutées au plâtre de l’âme ; et le parement cartonné peut être renforcé, soit grâce à un traitement du carton par injection d’amidon ou enduction d’une substance active, soit par adjonction d’un revêtement en voile de verre non tissé. Sont ainsi proposées des plaques Euroclass A1, M0 ou M1 ou coupe-feu 30 minutes à 2 heures (CF 30 à 120).
Les qualités acoustiques, elles, sont traitées de plusieurs manières. Présentant des performances équivalentes aux systèmes doubles peaux, la plaque KA25 Phonik de Knauf possède une très haute dureté superficielle : de fait, elle est adaptée aux milieux très exigeants. La résistance acoustique peut être améliorée par une plaque dont l’âme est dotée d’une structure cristalline, comme Sound Protect de Isolava France. Les performances techniques peuvent également être accrues, grâce à l’adjonction d’un autre matériau pour former un complexe monolithique.
L’augmentation des propriétés thermiques et acoustiques est assurée par le collage d’un isolant en polystyrène expansé (PSE), laine de verre ou laine de roche, dont l’épaisseur varie ; en outre, il est possible d’ajouter un voile de verre absorbant, en fonction du niveau d’isolation choisi. Un non-tissé de fibres de verre accroît la résistance aux chocs.

Technologies « air sain »

Les salles de radiologie des cabinets médicaux ou des hôpitaux étaient pourvues de plaques de plâtre combinées à une feuille de plomb. L’interdiction de ce dernier dans la construction nécessite que l’âme contienne du sulfate de baryum, qui a pour effet de faire barrage à l’émission de rayons X vers les locaux adjacents. Le complexe plâtre-plomb, difficile à mettre en œuvre, est remplacé par la plaque Safeboard de Knauf, qui se pose traditionnellement.
Conséquence du durcissement de la réglementation, les bâtiments sont de plus en plus étanches et le taux de renouvellement de l’air y est fortement réduit, ce qui ne favorise pas la qualité de l’air intérieur. Les fabricants proposent donc plusieurs technologies « air sain » intégrées dans l’âme des plaques, pour neutraliser les composés organiques volatils (COV) et éliminer les substances nocives et les odeurs. Ces procédés sont généralisables à toutes les plaques d’une gamme.
Cleaneo, de Knauf, réalise une réaction chimique par catalyse, qui transforme les polluants pour garantir un air purifié en permanence. Les concentrations de formaldéhydes (une catégorie de COV) sont réduites de 30 à 45 %, selon les plaques. Le cœur en plâtre spécialement formulé de Prégyplac Air BA13, de Siniat, en absorbe environ 80 %. Quant à Placo, il a développé Activ’Air capable de capter jusqu’à 80 % des COV. Cette technologie utilise un composant spécifique n’ayant aucun impact sur l’environnement. Incorporé au gypse en très faible quantité, l’additif capte et transforme en un composé inerte jusqu’à 80 % des principaux COV présents dans l’air intérieur.
La RT 2012 et celle à venir impliquent de manipuler des complexes de doublage de plus en plus épais et imposent le passage des réseaux hydroélectriques du côté chaud de l’isolant ; le DTU 25-42 reprend ces exigences. Lors de la mise en œuvre des canalisations, il convient d’éviter de détériorer l’isolation thermique ou acoustique, et d’augmenter la perméabilité à l’air du bâtiment. Plusieurs solutions sont préconisées, et notamment le passage des gaines verticales dans l’isolant du côté chaud. Pour les produits complexes à base d’une plaque de plâtre, les méthodes recommandées pour créer une réservation sont l’utilisation d’un thermofuret ou d’une bille chaude entre la plaque et l’isolant en polystyrène expansé, ou une découpe de l’isolant en laine de verre ou en polyuréthane jusqu’à 16 mm. Ces manipulations sont évitées, grâce à un complexe tel que Placomur Duopass, composé de deux éléments : une plaque standard ou qualité marine si nécessaire, derrière laquelle est collée une vague isolante en PSE graphité réalisant des sillons verticaux creux de 25 mm de profondeur entre la plaque et la masse isolante. Seule intervention sur le chantier : la réalisation des trous à la scie cloche dans la plaque pour le passage des boîtiers électriques.
Les systèmes d’étanchéité à l’air ne sont pas traités dans les DTU et ceux de mise en œuvre des plaques font l’objet d’un avis technique. A remarquer : les plafonds en plaques de plâtre sur ossature tels que définis dans le document technique unifié contribuent à réduire la perméabilité à l’air de l’enveloppe.

Fabricants

Produits

Caractéristiques

Dimensions
l x L x ép. (mm)

Composition

Acoustique (*)

Performance thermique

Réaction au feu
Euroclass

Dureté superficielle (billage à 2,5 J en mm)

Couleur du parement

Observations

Destinations

Fermacell

Firepanel A1

Protection contre le feu

1 200 x 2 000/2 500/2 600 x 10/12,5/15

Âme en gypse + fibres de cellulose (20 %) + fibres minérales(10%)

-

Conductivité thermique ? : 0,38 W/(m.K)

A1

-

-

Face avant traitée par injection d’amidon Classement émission de COV : A+

Cloisons, doublages et plafonds Coupe-feu et protection au feu des structures en acier

Plaque de sol isolant pour greniers et combles

Amélioration thermique des planchers

1 000 x 500 x 120/150

Âme en gypse + fibres, collée sur isolant en polystyrène expansé

-

Coefficient de transmission thermique (U) : 0,24 W/(m2.K)

-

-

Blanc (face visible) et blanc ou gris (contre-face)

Classement émission de COV : A+
Pose par emboîtement sur dalle béton

Plaque Greenline

Neutralisation des COV

1 000 x 1 500 x 10 et 1 250 x 3 000 x 12,5 (plaque murale)
1 500 x 500 x 20/30 (plaque de sol)

Plâtre armé de fibres, les deux faces enduites d’une substance active à base de kératine

-

-

A2-s1, d0
Tenue au feu 30 minutes à 2 h

-

-

Neutralisation des COV. Murs et sols. Locaux secs ou humides

Construction neuve, MOB ou en rénovation de logement, bureaux et bâtiments administratifs ou scolaires

Isolava France

Doublage TH38

Isolation thermique

1 200 x 2 500 où 2 600x30 à 100

Plaque de plâtre cartonnée + isolant en polystyrène expansé

-

R = 0,50/1,05/1,55/ 2,10/2,60 Conductivité thermique ? : 0,038 W/(m.K)

-

-

-

Existe aussi en version hydro

Isolation des murs par l’intérieur

Fire Protect

Protection contre le feu

1 200 x 2 500/2 600/2 800/3 000 x 12,5/15

Plaque de plâtre avec vermiculite pour isolation thermique, renforcée par des fibres de verre

-

CF 120
A2-s1, d0

-

Rose

Cloisons et doublages

Cuisines, locaux techniques, restaurants

Sound Protect

Amélioration de la résistance acoustique

1 200 x 2 500/2 600/3 000 x 12,5

Âme dotée d’une structure cristalline de gypse amortissante, entre une feuille de carton en face visible et une feuille de carton absorbant en face arrière

Rw = 42 dB

-

A2-s1, d0

-

Bleu clair

Chambres, salons, bureaux, salles de concerts, écoles

Knauf

Diamant, appelé également Phonik 13

Forte dureté superficielle

1 200 x 2 400 à 3 000 x 12,5 et 15

Âme en plâtre (hydrofugée en version hydro) avec parements cartonnés

-

-

A2-s1, d0

Dureté superficielle < 13

Bleu

Existe aussi en version hydro

Habitations, ERP, hôtellerie, locaux industriels, commerciaux, écoles, hôpitaux

KA 25 Phonik

Performances acoustiques élevées

900 x 2 500/2 600/2 800/3 000 x 25

2 plaques (KS13 + plaque Diamant Phonik) en plâtre cartonnées collées entre elles.

-

-

A2-s1, d0
Résistance au feu EI 60

-

Bleu

Logements, bureaux et bâtiments administratifs ou scolaires

KS13 Cleaneo C

Neutralisation des COV par catalyse

1 200 x 2 600 x 12,5

Âme en plâtre avec parements cartonnés

-

-

A2-s1, d0

-

-

Les polluants sont transformés par catalyse

Logements, bureaux et bâtiments administratifs ou scolaires

Safeboard

Barrière à l’émission de rayons X vers les locaux adjacents

625 x 2 400 x 12,5

Âme en plâtre + sulfate de baryum, avec parements cartonnés

-

-

A2-s1, d0

-

-

Remplace les plaques de plâtre combinées à une feuille de plomb

Salles de radiologie de cabinets médicaux et hôpitaux

Placo

Duo’Tech 16 90

Haute dureté superficielle

900 x 2 500 et 2 700 x 16

Âme en plâtre avec parements cartonnés

-

0,05

A2-s1, d0

Dureté superficielle HD

Carton

Doublage intérieur des murs

Glasroc H Ocean

Résistance à l’humidité (classés EA, EB, EB + privatifs)

1 200 x 2 600 x 12,5

Âme hautement hydrofugée + parements en voile de fibres de verre non tissé

-

0,04

A1

-

Bleu clair

Perméance : 1

Cuisines et douches collectives

Gyptone Instant

Réduction des échos vocaux

600 x 2 400 et 3 600 x 58

Plaque de plâtre perforée + laine minérale de 45 mm

?w = 0,85 à 1

-

A2-s1, d0

-

Blanc

Installation dans un cadre aluminium

Tertiaire et logement à faible hygrométrique

Placomur Duopass IS

Isolation par l’intérieur

1 200 x 2 700 x 77 à 157

BA13 + vague isolante en polystyrène expansé graphité

-

De 2,15 à 4,80

-

-

Carton

Permet le passage des réseaux hydroélectriques du côté chaud de l’isolant

Maisons individuelles

Impact Activ’Air BA13

Traitement de la qualité de l’air en rénovation

1 200 x 2 600/3 000 x 12,3

Âme en plâtre renforcée en fibres de bois, avec parements cartonnés

-

0,04

A2-s1, d0

-

Blanc

Détruit durablement jusqu’à 80 % des principaux COV

Aménagement intérieur en neuf et en rénovation pour bâtiments scolaires et bâtiments d’habitation, dont maisons à ossature bois

Rénomince

Isolation acoustique de faible épaisseur

1 200 x 2 500 x 32,5

Placophonique + laine minérale haute densité 20 mm

RA = 16 dB

-

B-s1, d0

-

Bleu

Recommandé sur parois creuses

Résidentiel, doublage acoustique des parois intérieures

Siniat

Prégybel L BA13

Absorption acoustique

1 200 x 2 400 x 12,5

Âme en plâtre avec parements cartonnés, revêtue au dos d’un voile de verre absorbant

?w = 0,50

-

B-s1, d0
M1

Dureté superficielle < 20

Crème

Perforée sur 8 zones de rainure lui conférant des qualités esthétiques et acoustiques

Plafonds et ouvrages verticaux non exposés aux chocs

Prégydro dB BA13

Réduction des bruits dans locaux humides

1 200 x 2 700 x 12,5

Âme en plâtre hydrofugé haute densité avec parements cartonnés traités contre l’absorption d’eau

Affaiblissement acoustique pouvant aller jusqu’à 3 dB

0,04

A2-s1, d0

-

Bleu

Cloisons acoustiques dans locaux privatifs humides

Prégydur BA13

Résistance aux chocs

1 200 x 2 500/2 600/2 800/3 000 x 12,5

Âme en plâtre haute densité avec parements cartonnés

-

0,04

A2-s1, d0
M1

Dureté superficielle < 15

Face : jaune Dos : gris

Parois verticales exposées aux chocs

Hôpitaux, établissements
scolaires et sportifs, circulations
d’ERP et d’immeubles

Prégyflam BA15

Protection incendie des structures

1 200 x 2 500/2 600/2 800/3 000 x 15

Âme en plâtre haute densité avec parements cartonnés

-

0,04

A2-s1, d0
M1

Dureté superficielle < 20

Rose

Toutes parois nécessitant une résistance au feu 30 minutes à 2 h

Protection incendie des structures bois, métal ou béton

Prégyplac Air BA13

Absorption des COV (80 % des formaldhéhydes)

1 200 x 2 500 x 12,5

Âme en plâtre avec parements cartonnés

-

0,04

A2-s1, d0

-

-

Adjonction d’un produit qui transforme les COV en molécules inertes

Plafonds, cloisons de bâtiments tertiaires et d’habitation

Tableau non exhaustif réalisé en fonction de la base Batiproduits et des réponses des fabricants
(*) Indice d’affaiblissement acoustique aux bruits aériens (RW), au bruit rose (RA) et indice d’absorption acoustique (?w)

N°335

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°335

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Enquête- Sols sportifs

Enquête

Enquête- Sols sportifs

Les installations sportives indoor appellent la polyvalence afin de permettre l'exercice de plusieurs activités, sportives ou non. Les sols doivent ainsi pouvoir s'adapter à de nombreuses sollicitations.

03/05/2018 | Produit
Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête

Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête - Éclairage des musées

Enquête

Enquête - Éclairage des musées

Plus d'articles