Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’innovation au service du succès des projets de construction et d'ingénierie

L’environnement de données commun (CDE), la réponse aux nouveaux enjeux des projets de construction

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’environnement de données commun (CDE), la réponse aux nouveaux enjeux des projets de construction

La transformation numérique constitue une formidable opportunité de collaboration pour des projets de grande ampleur. Elle favorise la collaboration, entre les participants au projet, quelle que soit leur situation géographique ou même qu’ils soient présents ou non sur le site. Ces projets impliquent des échanges de données fréquents et le besoin d’informations fiables pour en sécuriser le pilotage. 
Dans ce contexte, le recours à un environnement de données commun (CDE ou Common Data Environment en anglais) est devenu un facteur clef de réussite incontournable pour diverses raisons. Explications.

Qu'est-ce qu'un CDE ?

Un CDE est un outil permettant de collecter, stocker, sécuriser, partager et organiser des données et des informations depuis les phases préliminaires du projet, sa planification, sa construction, son exploitation et éventuellement sa déconstruction. C'est un espace basé sur le cloud qui permet de centraliser l'ensemble des informations des projets de construction, permettant aux participants du projet d'y accéder selon leur niveau d’autorisation. Au-delà des intérêts que constitue le CDE pour la gestion de l'information et la gestion projet, il facilite aussi le partage de maquettes numériques et permet la création des jumeaux numériques.
Les enjeux des projets de construction sont nombreux y compris le travail sur site ou à distance et la collaboration entre les acteurs à l'échelle internationale. Les projets augmentent également en taille et en complexité, ce qui exerce une pression accrue sur la gestion des budgets et des calendriers. Le CDE constitue une réponse à ces enjeux, en effet :

Un CDE pour sécuriser l’avancement de projet impliquant des équipes distantes

La multiplicité des équipes intervenants sur les projets implique une centralisation des données du projet. Pour que ces équipes puissent travailler de concert, il est fondamental de disposer d’une seule version de la vérité, c’est-à-dire d’une information fiable, centralisée dans un seul système et qui ne nécessite pas de retraitements, voire de ressaisies chronophages à faible valeur ajouté (et à fort risque d’erreur).

Un CDE pour faciliter l’adoption par les équipes

La confiance est extrêmement importante pour la réussite de la mise en œuvre d’un système et pour pouvoir atteindre les objectifs fixés. La neutralité inhérente au CDE proposée par Oracle Construction and Engineering, contribue à instaurer la confiance entre les participants au projet.  En effet, au-delà des espaces de travail partagés, les CDE permettent à chacun de travailler dans des univers de travail personnels, dans lesquels personne (pas même les administrateurs) ne pourra accéder. Chacun peut donc garder le contrôle sur ses données et ce qu’il partage via des espaces de travail sécurisés et privés.
Pour cela, le CDE conduit donc à une plus grande adoption qui, à son tour, conduit à la saisie de davantage de données et d’information. Cela crée également une piste d’audit inaltérable, qui permet de réduire les litiges et d’accélérer leur résolution.

Un CDE pour optimiser les coûts projets

Le CDE est un atout considérable pour optimiser les coûts projets sur différents aspects :
  • Optimiser les coûts cachés liés au management de l’information : Les coûts cachés sont souvent sous-évalués mais constituent de véritables viviers de performance une fois détectés et corrigés. L’usage d’un CDE permet de réduire ces temps de recherche d’informations, de retraitement de celles-ci, de consolidation…
  • Eclairer les prises de décisions : Cette centralisation des informations fiables sur l’avancement projet permet de prendre des décisions éclairées, d’établir des simulations et des contingency plan en cas d’imprévus et ainsi d’aider à éviter des prises de décisions erronées engendrant des surcoûts.
  • Améliorer la performance financière des projets : Un des facteurs permettant d’améliorer la performance des projets est de s’inscrire dans une logique d'amélioration continue, permettant d’améliorer les processus, les prévisions, les performances des fournisseurs et ainsi d’éviter les pénalités de retard. Ce retour d’expérience nécessaire implique de disposer de données fiables et centralisées.
  • Optimiser les coûts futurs d'exploitation et se préparer à la création d’un jumeau numérique : Les retours d’expériences montrent que, sur une période de de 30 ans, le coût initial d’un projet ne représente que 25 % du coût total du projet. Les 75 % restants correspondent aux dépenses liées à l’exploitation des bâtiments construits. L’utilisation d’un CDE permet la création d’un jumeau numérique, utile lors de la phase de construction, mais également dans la phase d’exploitation d’un bâtiment. En effet, un jumeau numérique permettra de disposer de toutes les données nécessaires pour exploiter et maintenir un bâtiment, même à distance, via la modélisation de la maquette numérique, les documentations techniques... Grâce à l’utilisation de capteurs permettant la création d’objets intelligents, le jumeau numérique permettra même d’anticiper les évolutions une fois que les données collectées auront été analysées via l’utilisation de l’intelligence artificielle ou du machine learning.

Oracle Construction and Engineering, leader dans les solutions de gestion de projet d’infrastructures

Le CDE est donc un outil primordial pour la réussite des projets de construction. Oracle répond aux enjeux des grands projets de construction, en apportant des solutions digitales leader sur le marché des grands projets d’infrastructures :  « Oracle offre déjà des solutions permettant de soutenir l'évolution des jumeaux numériques sur des projets de construction. Oracle Aconex fournit un véritable environnement de données commun (CDE) qui aide à la conception, à la construction et aux opérations. La coordination des modèles Aconex déverrouille de nouveaux niveaux de visibilité, de coordination et de productivité pour les personnes et les processus. Les activités essentielles de conception et de construction sont prises en charge par Oracle Primavera Cloud, tandis que les actifs sont gérés par Oracle Primavera Unifier. Comme vous pouvez le constater, Oracle est très présent sur l'évolution des jumeaux numériques. Nous travaillons également avec des organismes de normalisation comme building SMART International et CEN/ISO pour aider l'industrie à se réunir, à collaborer et à se développer. » (Franck Weiss, Senior Director, Product Management chez Oracle Construction and Engineering).

Contenu proposé par Oracle Construction and Engineering 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bas carbone : Sekoya lance son 3e appel à projets

Bas carbone : Sekoya lance son 3e appel à projets

La plateforme Sekoya, qui identifie et qualifie des solutions innovantes durables et bas carbone, vient d’ouvrir son 3e appel à solutions. Les candidatures en ligne sont à déposer jusqu’au 31 mai 2021.Lancée à l’initiative...

L'ingénierie française mise en lumière

L'ingénierie française mise en lumière

Quand l'énergie se niche dans la chaussée

Quand l'énergie se niche dans la chaussée

Un réseau thermique de 5e génération

Un réseau thermique de 5e génération