Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L’électricité se fait un film

Sujets relatifs :

L’électricité se fait un film

© Engie

La plus importante installation au monde à ce jour de films photovoltaïques organiques (OPV) vient d'être inaugurée au collège Pierre Mendès-France de La Rochelle (17). Ses 530 m² de toiture jouent désormais le rôle de démonstrateurs du système baptisé HeliaSol mis au point par la start-up allemande Heliatek. Il consiste en un film photovoltaïque léger et souple, qui s'installe sans renforcement ni pénétration de la toiture et peut donc se substituer à des panneaux photovoltaïques classiques lorsque la structure du bâtiment est trop légère ou bien courbe. Proposée et financée par Engie, qui détient une participation au capital de la start-up, dans le cadre d'un appel à projets initié par le département de la Charente-Maritime, cette innovation devrait permettre à l'établissement scolaire de générer 23,8 MWh/ an, qui seront utilisés en autoconsommation.

À noter qu'il faudra attendre 2019 pour la commercialisation d'Heliasol.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°365

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

«Zéro artificialisation nette», le manifeste des géomètres-experts

Tribune

«Zéro artificialisation nette», le manifeste des géomètres-experts

L’Ordre des géomètres-experts a publié un manifeste reprenant les défis et enjeux liés à l’objectif de Zéro Artificialisation Nette des sols. S’il y a urgence à[…]

24/01/2020 |
La construction bois donne de la voix

La construction bois donne de la voix

Franck Le Tendre nommé PDG de Finalcad

Nomination

Franck Le Tendre nommé PDG de Finalcad

Pour 2020, Syntec-Ingénierie souhaite... des recrutements

Pour 2020, Syntec-Ingénierie souhaite... des recrutements

Plus d'articles