L’électricité se fait un film

Sujets relatifs :

L’électricité se fait un film

© Engie

La plus importante installation au monde à ce jour de films photovoltaïques organiques (OPV) vient d'être inaugurée au collège Pierre Mendès-France de La Rochelle (17). Ses 530 m² de toiture jouent désormais le rôle de démonstrateurs du système baptisé HeliaSol mis au point par la start-up allemande Heliatek. Il consiste en un film photovoltaïque léger et souple, qui s'installe sans renforcement ni pénétration de la toiture et peut donc se substituer à des panneaux photovoltaïques classiques lorsque la structure du bâtiment est trop légère ou bien courbe. Proposée et financée par Engie, qui détient une participation au capital de la start-up, dans le cadre d'un appel à projets initié par le département de la Charente-Maritime, cette innovation devrait permettre à l'établissement scolaire de générer 23,8 MWh/ an, qui seront utilisés en autoconsommation.

À noter qu'il faudra attendre 2019 pour la commercialisation d'Heliasol.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'actualité numérique en bref

L'actualité numérique en bref

Voici en quelques lignes les actualités numériques.Schneider Electric enrichit son offre d’efficacité énergétique des bâtiments avec EcoStruxure Building Operation 2022, un système de gestion intelligente des bâtiments ouvert,...

30/06/2022 |
Sandwichs à la coupe

Sandwichs à la coupe

Robot majordome pour room service

Robot majordome pour room service

Notre-Dame : la 3D pour faciliter la prise de décision

Notre-Dame : la 3D pour faciliter la prise de décision

Plus d'articles