Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

L'acier, âme de logements modulaires

Sujets relatifs :

L'acier, âme de logements  modulaires

Dans les cellules conçues par l'agence Sepra et la société Yves Cougnaud pour des logements étudiants, l'acier constitue la structure de base de volumes complets, réduisant sensiblement leur poids.

Les structures modulaires ont considérablement évolué depuis de nombreuses années et la préfabrication en usine leur donne des atouts importants, en matière de suivi de la qualité, de rapidité de réalisation et de simplification de mise en œuvre. L'acier est présent dans ce secteur depuis la première heure en raison de sa vocation industrielle comme de sa capacité à apporter une très grande résistance avec des quantités et des encombrements de matière particulièrement réduits. La légèreté des constructions en facilite bien entendu le transport.

D'abord pour des constructions à vocation provisoire, puis pour des constructions pérennes de plus en plus élaborées, la construction modulaire et industrialisée avance doucement sur l'ensemble des marchés de la construction. Particulièrement bien placée dans le monde du tertiaire et des équipements publics (en particulier les écoles), elle pénètre maintenant le marché du logement, notamment le logement étudiant dont les besoins spécifiques trouvent une réponse avec ces modules entièrement préfabriqués et faciles à combiner.

Bien entendu, il ne s'agit pas de proposer des logements low-cost comme on a pu le voir avec certaines opérations (parfois très décevantes) de récupération de matériels de transport (tels les containers), mais de proposer de vrais produits d'habitat. C'est le cas de l'opération actuellement réalisée à Villetaneuse avec un concept mis au point conjointement par le cabinet d'architecture SEPRA et la société Yves Cougnaud. Deux cents logements étudiants et deux logements de gardiens y seront construits selon ce procédé, suite à un appel d'offres lancé par le Crous et l'Université de Paris XIII.

Performances thermique et acoustique

« Notre procédé, certifié par le CSTB, répond à toutes les exigences actuelles, qu'il s'agisse de la thermique (au niveau de la RT 2012), de l'acoustique, et bien sûr de la résistance au feu, explique Patrice Cougnaud, directeur commercial. À notre structure métallique, nous associons des planchers béton intégrés pour la performance acoustique. Chaque cellule est autoportante. C'est un procédé industrialisé, totalement intégré à la filière sèche, d'un niveau de qualité tout à fait comparable au traditionnel et bien loin du logement low-cost. »

Les gains se font en grande partie sur le temps puisque là où il faudrait 18 à 24 mois, 10 suffisent pour réaliser des cellules intégrant également tout le mobilier et pour lesquelles il suffit d'assurer les branchements des fluides.

« Preuve du niveau de qualité de l'ensemble, souligne Patrice Cougnaud, nous avons franchi les premières étapes de la certification Habitat et Environnement de Qualitel, en profil A (une note de 3 au minimum sur les rubriques retenues). » L'acier contribue à cette obtention en particulier parce qu'« il est un matériau totalement recyclable, qu'il garde ses performances dans le temps, et que si, un jour, il est nécessaire de démonter l'ouvrage, ce sera aussi simple que de le monter », conclut Patrice Cougnaud.

Maître d'ouvrage Crous Ile-de-France

Maître d'œuvre Sepra

Entreprise Société Yves Cougnaud

N°338

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°338

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Prévue par la loi Confiance du 10 août dernier, l’ordonnance permettra aux maîtres d’ouvrage de déroger à de nombreuses normes de construction. La mouture soumise par le gouvernement à[…]

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Plus d'articles