Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Jean-Michel Woulkoff a été élu à la présidence de l’Unsfa

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Jean-Michel Woulkoff a été élu à la présidence de l’Unsfa

Ce vendredi 25 octobre 2019, l’Unsfa a élu lors de son Assemblée Générale son nouveau président pour 2 ans. Jean-Michel Woulkoff, Secrétaire National de l’Unsfa depuis septembre 2018 et président du Syndicat des Architectes du Rhône Métropole (SARm), le syndicat le plus important de la fédération aujourd’hui, succédera à Régis Chaumont à la présidence de l’Unsfa le 1er janvier 2020.

A la tête de l’agence d’architecture DWA Architectes, il est également membre du Bureau et du Conseil National de l’Unsfa depuis septembre 2016. Jean-Michel Woulkoff est un praticien aguerri avec des références dans les domaines de la grande distribution, de l’industriel, du logement et des locaux d’enseignement.

Parmi ses priorités, le nouveau président de l’Unsfa souhaite :

Repositionner la politique technique et prospective de l’Unsfa

Conforter l’action de notre Union au sein de la Branche Architecture

Fédérer les architectes quel que soit leur mode d’exercice, la taille de leur structure, en France et à l’export

Affirmer l’indépendance de la maîtrise d’œuvre

Être force de proposition sur la formation initiale et la formation continue de notre profession

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'ACV dynamique à l'épreuve du BIM

L'ACV dynamique à l'épreuve du BIM

Annoncée dans la RE2020 par le gouvernement, l'ACV dynamique s'inscrit dans la continuité de l'ACV statique pratiquée avec le label E+C-. Les éditeurs se préparent à cette évolution.L'ACV, qu’elle soit statique comme dans le label...

Prix de la transformation de bureaux en logements

Agenda

Prix de la transformation de bureaux en logements

Calculer les émissions carbone : pas si simple

Calculer les émissions carbone : pas si simple

Projet Bélénos, ça avance

Projet Bélénos, ça avance