Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

ITE : restituer l’aspect original des façades

Sujets relatifs :

ITE : restituer l’aspect original des façades

© (M.P.)

À Antony (92), la Croix de Berny, un ensemble collectif des années 50 conçu par l’architecte Jacques Carlier (Premier Grand prix de Rome en 1919) a fait l’objet d’une rénovation thermique par l’extérieur.
Les façades en béton, recouvertes d’éléments de parement en ciment vibré (pierre reconstituée), constituaient un procédé innovant pour l’époque de construction. Les copropriétaires souhaitant conserver l’aspect original de leur résidence, l’architecte en charge du projet (Claire Douniau - Atelier 11) a proposé une ITE avec reproduction exacte des modénatures de façades. Une solution qui s’est avérée plus simple que de reconstituer les parements fortement dégradés et par endroits désolidarisés du mur. L’entreprise Marteau SA, en charge des travaux, a tout d’abord conforté la tenue des éléments avant de les recouvrir d’une ITE de 12 cm en plaques de polystyrène expansé, fixé par chevilles à hélice. L’une des deux teintes de finition reprend minutieusement les joints des parements d’origine.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°317

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les défis des IGH bois et du réemploi

Les défis des IGH bois et du réemploi

Dans le cadre de notre série de 21 entretiens consacrés à l'innovation en 2018, les experts interviewés ont mis en avant un ou deux exemples remarquables. Vous les retrouvez ici. Aujourd'hui, la[…]

11/01/2019 | ActualitéInnovation
"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

Plus d'articles