Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

ITE L’efficacité dépend du traitement des points singuliers

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Enduit minéral, organique, revêtement bois, métal, céramique, pierre naturelle ou reconstituée, ardoise, stratifié… les systèmes d’isolation thermique par l’extérieur offrent aujourd’hui des possibilités d’expression infinies. Nécessitant une approche globale de l’enveloppe, ces techniques doivent cependant faire l’objet d’une mise en œuvre soignée dans le traitement des points singuliers.

L’isolation thermique par l’extérieur, ou ITE, est aujourd’hui reconnue comme l’une des voies les plus efficaces pour améliorer les performances de l’enveloppe. Et ce, afin de répondre aux exigences de la construction BBC et prochainement à celles des bâtiments à énergie positive. Se distinguant des autres techniques, répartie et intégrée, elle consiste à placer l’isolant sur les parois extérieures et à le recouvrir d’un revêtement de protection jouant le rôle de finition. Réalisant ainsi – pour reprendre l’appellation du groupement[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une voie contre l'obsolescence programmée

Une voie contre l'obsolescence programmée

Les acteurs de la construction se lancent dans des opérations réversibles à vocation de démonstrateurs afin de valoriser leurs bâtiments sur le long terme. Hors des standards, la conception exige toutefois de[…]

La protection en toute transparence

La protection en toute transparence

Autoconsommation - Vers des stratégies collectives

Autoconsommation - Vers des stratégies collectives

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Plus d'articles