Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

ISOLATION Enveloppe de polycarbonate et d’isolant translucide

Sujets relatifs :

ISOLATION Enveloppe de polycarbonate et d’isolant translucide

1. dominé par la grande salle omnisports, le bâtiment se compose de deux autres boîtes lumineuses accolées et disposées en cascade. (Doc. Agence MA.)

Afin de rendre les façades d’un centre sportif opalescentes, les concepteurs ont opté pour des plaques de polycarbonate alvéolaire. Remplies de particules de Nanogel, une solution thermiquement isolante, elles permettent d’éviter l’installation de brise-soleil.

Implanté à l’entrée de la commune de Carquefou (Loire-Atlantique), au nord-est de Nantes, le complexe sportif Le Souchais regroupe trois salles, se succédant les unes aux autres, en ordre décroissant : une grande salle omnisports et de roller dotée de tribunes de 300 places, une salle moyenne de tennis de table et une salle polyvalente, plus restreinte. Mesurant 97,40 m de longueur par 31,40 m de largeur, le complexe sportif s’étend sur une surface hors œuvre nette de 3 360 m2, représentant un coût d’investissement de 2,9 Me HT. Sur le plan architectural, les trois salles reposent sur un socle opaque, constitué de murs en aggloméré et en béton. Ces murs seront partiellement revêtus de grilles végétalisées afin de se fondre dans l’environnement naturel verdoyant. Comme l’explique l’architecte concepteur du projet, Christophe Murail (agence MA) : « Le mur vert sert de support à une boîte immatérielle, traitée comme un lampion ». Sachant que les salles de sport ont besoin d’un apport continu de lumière du jour diffuse, sans éblouissement, l’architecte a opté pour un revêtement de façade léger et translucide, le polycarbonate alvéolaire. Les trois alvéoles de ce Lexan thermoclear (General Electric) de 25 mm d’épaisseur, sont remplies d’aérogel Nanogel (Cabot Corporation).

Chantier d’assemblage

Ce dernier matériau, qui se présente sous la forme de fins granulés de silice, possède la particularité d’être très léger (90 g/litre) et de garantir une bonne isolation thermique. L’association du Lexan et du Nanogel, récemment créée, a l’avantage d’offrir un aspect homogène aux façades. De plus, supprimant tout doublage, elle accroît l’isolation acoustique, ainsi que la transmission lumineuse de la paroi, ce qui génère des économies importantes en termes de coût de maintenance et d’énergie. Ainsi, chaque panneau employé mesure 1,25 m de largeur par 6 m de hauteur (maximum). La mise en œuvre de la structure et des panneaux de façade est très rapide. En premier lieu, l’assise du bâtiment est réalisée de manière traditionnelle, avec le montage de murs périphériques en maçonnerie de 3,50 m de hauteur. Parallèlement, la charpente métallique de l’ensemble, entièrement préfabriquée en atelier, est livrée sur le chantier, puis posée. Elle se compose de demi-portiques en PRS (profils reconstitués soudés) en acier galvanisé, qui s’élèvent sur 10,50 m, 7,60 m et 6 m de hauteur, correspondant aux trois volumes. Ces demi-­portiques (poteaux et poutres) présentent des formes effilées qui ont été calculées spécialement, par souci d’économies de matière et de résistance aux intempéries (vent et neige). Positionnés en alignement (façade est) ou en retrait des murs (façade ouest), ces éléments de charpente sont assemblés, par boulonnage, les uns après les autres, suivant une trame d’implantation de 6 m de largeur. Une ossature secondaire est alors mise en place. Elle comprend des traverses horizontales en tubes d’acier galvanisé de section 150 x 100 x 3 mm, boulonnées et placées tous les 2 m de hauteur. Liaisonnant les PRS entre eux, ces lisses servent aussi de support au bardage de façade.

Un système constructif entièrement préfabriqué

Ainsi, sur ces traverses, tous les 1,27 m, des profils verticaux MP04 en aluminium laqué de 70 mm de largeur sont fixés à l’aide de deux équerres boulonnées par montant. Ces profilés sont calepinés au laser, au fur et à mesure, pour en vérifier leur verticalité. Ensuite, le bardage en Lexan et Nanogel (25 mm), acheminé sous forme de palettes, est mis en œuvre. Chaque plaque est introduite dans deux profils qui sont serrés, grâce aux parcloses dont ils sont pourvus. Par ailleurs, les deux façades pignons nord et sud sont en porte-à-faux. Au sud, le débord de 90 cm est supporté par des poteaux en IPE 300 qui sont boulonnés sous les poteaux PRS, tous les 6 m. Puis, sur chaque poteau, un élément en forme de E est boulonné. Il est constitué d’un montant et de trois traverses réalisés en IPE 160. Ces éléments reçoivent ensuite les mêmes lisses que pour les façades courantes, puis le bardage. Au nord, le porte-à-faux de 2,50 m et même de 6 m sur l’angle, sert d’auvent protecteur de l’entrée. Le porte-à-faux de 6 m est maintenu, au-dessus du mur, par une série de poutres treillis de 2 m d’épaisseur, dont le cadre est constitué d’un assemblage de profils en tubes (150 x 100 mm) boulonnés. Des croix de Saint-André, à profils en L (60 x 6 mm), contreventent l’ensemble. Une variante de pose a permis de traiter les raccords d’angle du bâtiment, les plaques de Nanogel ne peuvent être découpées. D’où la mise en place d’un habillage en tôle d’aluminium de 85 mm de longueur, doublée d’un isolant en laine de verre : il est également clipsé, de part et d’autre des parois, dans deux parcloses. La pose, efficace, est due à l’assemblage, sur site, de tous ces composants entièrement préfabriqués.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°273

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les 12 chantiers IMH bois en France

Les 12 chantiers IMH bois en France

Le marché de la moyenne hauteur bois, notamment tertiaire, est devenu exponentiel, tout particulièrement en France. Tour d'horizon des 12 chantiers en cours ou achevés dans l'Hexagone. ENJOY - Paris (75) Chevauchant[…]

15/05/2019 | ActualitéChantier
À l'école de la mixité

À l'école de la mixité

Une salle de spectacle à l'étage noble

Une salle de spectacle à l'étage noble

Des bureaux recomposés sur l'existant

Des bureaux recomposés sur l'existant

Plus d'articles