Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

ISOLATION Création d’un Syndicat isolants minces

Sujets relatifs :

Récemment créé, le Syndicat des fabricants d’isolants réflecteurs minces multicouches, (Sfirmm) regroupe quatre fabricants : Actis, ATI, ITR et Valtech. Ces derniers, qui représentent une bonne partie du marché français, se sont rassemblés pour démontrer, par l’expérimentation in situ, l’efficacité de leurs produits et les faire entrer dans le cadre de la normalisation européenne. Les critères normatifs actuels n’étant apparemment pas adaptés aux isolants minces, le Sfirmm a mis en place une méthodologie de tests in situ qui permet de mesurer la consommation énergétique réelle des bâtiments. La méthode, définie et validée par BM Trada (1), consiste à isoler différemment trois bâtiments identiques soumis aux intempéries et à comparer la consommation d’énergie nécessaire pour maintenir dans chacun d’eux une température identique et constante. Le test s’applique depuis juillet 2006 à :

– une maison équipée d’un isolant de type « laine minérale » (20 cm, R = 5 Acermi) ;

– une maison équipée d’un isolant multicouche thermo-réflecteur générique (25 mm), dont on souhaite comparer les performances thermiques ;

– une maison ne disposant d’aucun système d’isolation.

À l’intérieur, murs et rampants des trois bâtiments sont équipés d’une finition identique de type plaque de plâtre. Les tests, supervisés par Alain Le Luan (2), président du syndicat, feront l’objet d’une campagne d’été et d’une campagne d’hiver. Ce dernier remarque que « la demande d’introduction de la méthodologie de tests in situ au sein de l’agrément technique européen – via l’Eota (3) – permettrait enfin de caractériser correctement les performances thermiques de ces produits et d’apporter une grille de lecture claire aux utilisateurs ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Projet Bélénos, ça avance

Projet Bélénos, ça avance

Le projet Bélénos, porté par les industriels Systovi (Loire-Atlantique) et Voltec Solar (Bas-Rhin), se concrétise. L’ambition est de faire émerger un leader du solaire français avec une capacité de production d’électricité de...

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Pourquoi les projets solaires peinent-ils à se développer ?

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

Bâtiments et territoires face à l’urgence climatique

En verre et contre tout

En verre et contre tout