Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Isolation : complexe de doublage thermoacoustique

Sujets relatifs :

Isolation : complexe de doublage thermoacoustique

Intégrant un isolant de nouvelle génération, ce complexe répond aux exigences des réglementations thermique et acoustique actuelles pour la maison individuelle.

La nouvelle génération de mousse isolante du complexe de doublage Prégymax 32 de Lafarge Plâtres limite la conduction, la convection et réduit la dissipation d’énergie par rayonnement. Imputrescible et mécaniquement stable, l’isolant élastifié en polystyrène expansé (PSE) graphité lui confère des performances d’isolement acoustique comparables aux complexes avec laine minérale. Ne se tassant pas dans le temps, ce produit n’émet pas de particules dans l’air et ne provoque aucune irritation. Proposé en panneaux de 250 et 260 x 120 cm, l’ensemble est constitué d’une plaque de plâtre cartonnée à peindre BA13 et d’un isolant proposé en six épaisseurs de 40, 50, 60, 70, 80, 90 et 100 mm. Offrant un faible coefficient de conductivité thermique ? de 32 W/m.K, ce complexe permet d’atteindre le niveau réglementaire de la RT 2000 dès l’épaisseur de 13  80 mm ­(résistance thermique R de 2,55 m2.K/W), dans des configurations courantes de maisons individuelles. À noter qu’il respecte le seuil minimum réglementaire dès l’épaisseur de 13  60 mm.

Atteindre aisément les niveaux réglementaires de la RT 2000

Le niveau minimum exigé par le label Promotelec de l’offre Vivrelec peut même être abaissé de 3 à 5 % avec le complexe de 13 100 mm d’épaisseur. En se comportant comme un ressort entre la plaque de plâtre et le mur support, ce complexe de doublage améliore l’indice d’affaiblissement acoustique du mur pour répondre aux exigences de la NRA (nouvelle réglementation acoustique) et permet d’obtenir les labels Qualitel (LQ) et Qualitel Confort Acoustique (LQCA). Testée sur un mur support de référence en béton de 16 cm, l’amélioration acoustique est de 6 dB (en 13  60 mm) et de 11 dB (en 13  80 mm). La gamme est complétée par une version Déco, dont la plaque est pré-imprimée en usine, et par une version Hydro destinée aux salles de bains, sanitaires, garages ou celliers non chauffés. La plaque BA13 peut être standard ou revêtue d’un pare-vapeur. Se découpant facilement, ce complexe se colle traditionnellement sur son support en utilisant

la Prégycolle 120 à raison de 10 plots au m2.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°234

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

Enquête

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

L'aménagement intérieur trouve de nouvelles opportunités avec les carrelages très grand format pour sols et murs, mais aussi pour le placage de mobilier, de plans de travail ou encore de vasque. Le marché[…]

20/05/2019 | Produit
Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Enquête

Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Enquête

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Plus d'articles