Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Dossier

Intégration au tissu urbain - Cinéma Gaumont Convention, Paris XVe (75)

DÉTAILS

Travaux Superstructure en charpente acier. Structure à voiles, poutres et radier béton. Planchers en prédalles béton noyées entre poutres acier. Façade en verre sans montants structurels et accrochée à l'ossature acier, avec pièces d'attaches réglables. Toiture courbe à voûtes dotées de poutres acier cintrées. Couverture partielle avec un complexe d'étanchéité bitumineux multicouche sur isolant et protections gravillonnées, et une couverture chaude à membrane sur isolant et support bac acier. CVC relié à neuf pompes à chaleur.

Points spécifiques du chantier Suspendu à la structure acier, le système tirants/ suspends tient des planchers collaborants et la façade en verre. Pose de 400 pare-soleil à lames horizontales à bi-couche de verre (sérigraphié et bombé) fixées sur des supports métal réglables.

Performances/labels Non

FICHE TECHNIQUE DU CHANTIER

Durée : d'octobre 2014 à mai 2016 (18 mois).
Superficie : 3 286 m² de surface de plancher.
Mode de dévolution du marché : privé.
Intervenants : Intens-Cité/AIA Associés + J-P Buffi (architectes) - Les Cinémas Gaumont Pathé (maître d'ouvrage) - AIA Ingénierie et AIA Studio Façade (ingénierie, économie) - AIA Management (coordination OPC, MOE exécution) - Peutz (acousticien) - Saga (géotechnicien) - Etpo, Sabe (gros œuvre) - Grimaud (fondations) - Renaudat (charpente métallique) - Couvrex (étanchéité) - Simco (couverture métallique, bardage, façade vitrée, couverture, brise-soleil) -G. H (métallerie) - Roux Frères (menuiseries intérieures bois) - RSC (doublage, cloisons sèches, plafonds suspendus) - HTI/Bangui (revêtements de sols 0,4% 14% souples) - Vinet (revêtements de sols scellés).

Intégration au tissu urbain - Cinéma Gaumont Convention, Paris XVe (75)

La façade vitrée et performante du cinéma est protégée des rayons solaires par une batterie de pare-soleil à orientation variable.

© Luc Boegly

Situé en plein Paris, le nouveau Gaumont Convention remplace le précédent datant de 1919. Doté de cinq niveaux, il abrite neuf salles (1 253 places), un hall d'entrée, une confiserie, un espace de réception et un patio. Au regard du terrain contraint, la solution constructive choisie a consisté à empiler les neuf « boîtes » des salles à l'aide d'une ossature porteuse en acier (poutres treillis) permettant de franchir de grandes portées et de reprendre les charges. Infrastructure oblige, des voiles périphériques en béton ont été coulés jusqu'au premier étage, alors que des planchers en dalles béton s'appuient sur des poutres en métal. À la superstructure métallique, sont suspendus les profils de façade, les escaliers, les escalators et les coursives de desserte, visibles de la rue. Quant à la toiture, elle compte une charpente en acier à profils cintrés et quatre travées.

N°360

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°360

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

4. Hub logistique tri-température - Plateforme DGF, Chanteloup-les-Vignes (78)

4. Hub logistique tri-température - Plateforme DGF, Chanteloup-les-Vignes (78)

Livrée au groupe DGF par la société foncière Argan, cette plateforme logistique est située sur la Zac des Cettons (78). Elle abrite le siège social de la société, une école de[…]

3. Un programme HQE niveau Excellent - Centre logistique DHL, Mitry-Mory (77)

3. Un programme HQE niveau Excellent - Centre logistique DHL, Mitry-Mory (77)

2. Faible empreinte carbone - Plateforme régionale Décathlon, Lompret (59)

2. Faible empreinte carbone - Plateforme régionale Décathlon, Lompret (59)

Coûts de construction - Entrepôts logistiques

Coûts de construction - Entrepôts logistiques

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX