Nous suivre

connexion Mon compte

Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Il est temps… d’Agyre

Stéphanie Obadia

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Il est temps… d’Agyre

Le Onze à Chartres

© Procivis Pierres&Territoires Eure-et-Loire

Agyre est un hub d’accélération de l’économie circulaire. Son objectif est de concentrer les informations pour les dispatcher aux bons endroits et aux bons interlocuteurs pour qu’elles se transforment en actions.

 

« Si les démarches et expérimentations en faveur de l’économie circulaire dans la construction sont menées, elles ne sont pas encore suffisamment connues, soutenues et déployées dans tous les territoires dans un rayon de 100 à 150 km, à l’échelle de l’ouvrage, du quartier, de la ville et du territoire », regrette Stéphane Le Guirriec, directeur général d’Agyre et président de l’Institut MECD (Matériaux et Équipements pour la Construction Durable). Raison pour laquelle est né en janvier 2020 Agyre, un hub d’accélération national dans la construction composé de trois membres fondateurs - Impulse Partners, le Pôle Fibres-Énergivie et le Cerib – et de 25 partenaires. Son objectif : être l’outil de référence en France pour concrétiser et accélérer l’économie circulaire dans le secteur de la construction. « Notre mission, concertée au sein de notre Comité d’Orientation, est d’ancrer de manière durable des pratiques responsables, de les partager, d’en faire des retours d’expériences et des démonstrateurs, capables de se dupliquer et d’essaimer dans les territoires », explique Stéphane Le Guirriec. Pour ce dirigeant, « les think tank et les solutions proposées autour de l’économie circulaire sont nombreuses et pertinentes. Alors, il est temps d’agir et de passer au Do Tank ! ».

Multiplier les démonstrateurs et les partenariats

Une équipe est en place pour faire de l’assistance à maitrise d’ouvrage et maitrise d’œuvre et d’accompagner des projets démonstrateurs. Après le projet Onze à Chartres, Agyre accompagne le projet Olympi, à Chartres toujours, qui devrait bientôt démarrer. Cette opération pilote menée par le promoteur Procivis Pierres & Territoires Eure-et-Loir fondée sur les principes de l’économie circulaire et de la construction numérique bénéficiera du concours de l’Union sociale pour l’Habitat. Pour Stéphane Le Guirriec, « il s’agit de répliquer l’initiative sur le même territoire et avec les mêmes acteurs mais à plus grande échelle -  36 logements pour Olympi contre 12 pour le onze ». Mais cela ne risque-t-il pas de tourner un peu en rond ? « Non, puisque la démarche  intègrera d’autres composants que le granulat recyclé, qu’elle servira de démonstrateur sur d’autres territoires et qu’elle va au-delà du réemploi en se calant sur les 7 piliers de l’économie circulaire de l’Ademe – notamment via une approche bas carbone, l’écoconception, l’allongement de la durée d’usage mais aussi la réversibilité et l’évolutivité », répond Stéphane Le Guirriec qui envisage par ailleurs de mener des synergies avec d’autres acteurs et systèmes.

Il est éventuellement question de collaborer avec Saint-Gobain pour le projet d’intégration des terres excavées, pour le travail SRB pour des chantiers zéro déchets, ou  avec La Ressourcerie BTP (Intra Entreprise portée par Vinci) pour son offre de déconstruction sélective et de revente des éléments récupérés après curage… mais aussi des projets avec des start-ups ou industriels concernant l’emploi de granulats mixtes de briques et de béton, des liants alternatifs …. « Nous recherchons des partenaires en capacité de monter sur des projets ou d’apporter des solutions pertinentes voire émergentes qui correspondent à nos valeurs et à la hauteur des enjeux de l’économie circulaire ».

Pour y arriver, Agyre compte investir entre 6 à 10 millions d’euros d’ici 5 à 7 ans. Deux appels de fonds ont déjà été réalisés pour un total de 1,5 million en milieu d’année auxquels s’ajoutent le soutien de la Bpifrance et de la région Centre-Val de Loire, au travers d’une aide à l’innovation de 1,6 million d’euros dont 1,2 million de subvention.

Les 7 piliers de l’Ademe pour une économie circulaire

Agyre s’appuie sur les sept piliers de l’Ademe pour déployer l’économie circulaire. A savoir l’approvisionnement durable, l’écoconception, l’écologie industrielle et territoriale, l’économie de la fonctionnalité, la consommation responsable, l'allongement de la durée d’usage et le recyclage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L’habitat en réflexion

L’habitat en réflexion

Organisés par le Pôle Habitat FFB, les challenges de l’Habitat innovant et des Chantiers de l’innovation ont récompensé 16 projets. Parmi les grandes tendances, la sobriété carbone, la mixité des matériaux, la préfabrication ou...

06/12/2021 | Innovation
BTP Consultants continue de grandir

BTP Consultants continue de grandir

Vers un modèle plus respectueux du vivant

Vers un modèle plus respectueux du vivant

NF Habitat– NF Habitat HQE adapté pour la Guadeloupe

NF Habitat– NF Habitat HQE adapté pour la Guadeloupe

Plus d'articles