Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Huit ascenseurs double pont pour la tour Alto

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Huit ascenseurs double pont pour la tour Alto

© Otis

La Tour Alto de 150 mètres située dans le quartier de la Défense à Paris, est équipée de dix ascenseurs dont huit à cabine superposées et deux escaliers mécaniques. Appelés également « double pont », cette configuration associe deux cabines dans une même gaine, réduisant ainsi le nombre de gaines nécessaires et l’empreinte des ascenseurs dans le bâtiment. Elle permet également aux usagers de se déplacer directement d’un point à un autre de la tour, sans passer par un étage de transfert - souvent nécessaire en grande hauteur.  « Si l’on regarde bien la tour Alto, on remarque qu’elle a une petite empreinte au sol et s'élargit vers l'extérieur en montant vers le ciel. Ce défi architectural était une occasion unique de valoriser notre technologie à cabines superposées, qui répond aux besoins du bâtiment tout en optimisant l'espace locatif », indique Fabienne Blot, responsable des opérations de grande hauteur Otis en Île-de-France. Ces ascenseurs sont également dotés d’un système de management (EMS Panorama™) afin de surveiller les paramètres liés au fonctionnement des ascenseurs et des escaliers mécaniques. Et d’un système de prédestination (CompassPlus), basé sur la technologie SmartGrouping, qui permet de diriger les passagers vers les cabines en fonction de leur étage de destination. « Les flux sont ainsi optimisés, les temps d’attente et de déplacement réduits », précise t-on chez Otis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

« La crise sanitaire pousse à réinventer les espaces de travail »

Tribune

« La crise sanitaire pousse à réinventer les espaces de travail »

Catherine Cousinard, directrice générale adjointe d'Engie Solutions, analyse les enjeux de la transformation des bâtiments tertiaires suite à la pandémie.« La crise sanitaire agit comme un catalyseur d’évolutions constatées...

18/01/2021 |
RE2020 : pourquoi le CSCEE peine à rendre un avis favorable

RE2020 : pourquoi le CSCEE peine à rendre un avis favorable

Innover, c'est résister

Innover, c'est résister

« Décarboner et préserver la biodiversité »

« Décarboner et préserver la biodiversité »