Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Hors site : acquisition d’E-Loft par le groupe Etex

Stéphanie Obadia

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Hors site : acquisition d’E-Loft par le groupe Etex

E-Loft, entreprise bretonne spécialisée dans la  construction hors site (maisons, logements collectifs et bâtiments sur mesure en 3D bois) dont le siège est situé à Ploufragan (22), s’associe au groupe international belge Etex pour poursuivre son développement. Pour E-loft, créée en 2012, c’est l’occasion de développer son activité en Bretagne et sur le marché national. Des embauches sont d’ailleurs panifiées. Pour le groupe Etex, cette acquisition conforte le souhait du groupe de développer sa nouvelle division de construction hors site New Ways par des acquisitions et des investissements au cours des deux ou trois prochaines années avec un développement en Europe continentale. Rappelons que E-Loft avait déjà investi en 2018 sur un nouveau site de production de 22 000 m2 à Ploufragan (22) et de quatre lignes de production pour couvrir la demande du marché sur le Grand Ouest. Elle est ainsi passée de 50 collaborateurs en 2018 à 180 fin 2020 pour un chiffre d’affaires de 20M€ cette même année. L’an dernier, elle avait construit environ 150 maisons.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

« Concevoir des écosystèmes dans lesquels la dimension sonore redevient centrale »

« Concevoir des écosystèmes dans lesquels la dimension sonore redevient centrale »

Lasa Fondé en 1975, ce bureau d'études est l'un des pionniers et un leader de l'ingénierie acoustique et vibratoire en France. Il intervient aussi bien dans le bâtiment, l'environnement que dans l'industrie.CTB Quelles ont été...

08/03/2021 | Innovation
Toitures solaires haute couture

Toitures solaires haute couture

« Un protocole de mesure de la performance énergétique engagé »

« Un protocole de mesure de la performance énergétique engagé »

Le marché des façades ventilées résiste à la crise

Le marché des façades ventilées résiste à la crise