Greenerwave oriente les ondes à volonté

Sujets relatifs :

,
PHOTO - 7104_451621_k2_k1_1113428.jpg

Cyril Bertschy, general manager (à g. ), et Éric Labarre, CEO de Greenerwave.

© Greenerwave

L'amélioration de la connectivité des espaces tertiaires inspire le déploiement de multiples solutions, dont celles de la start-up Greenerwave.

Diminuer le rayonnement électromagnétique dans les bureaux tout en optimisant la réception du signal Wi-Fi, telle est la vocation des solutions développées par le français Greenerwave. Cette start-up conçoit des sortes de miroirs intelligents qui orientent le signal radio existant vers l'antenne des tablettes, smartphones et autres appareils Wi-Fi. Intégrés ou non dans un mur ou plafond, ces panneaux comportent à leur surface des microcellules qui font office de réflecteurs pilotés par un contrôleur local. Ce dernier dialogue en mode bluetooth avec les appareils Wi-Fi équipés d'une application fournie par Greenerwave. Le système est conçu de sorte que plusieurs personnes puissent simultanément contrôler et asservir le miroir à distance. « Au cours de ces prochains mois, des démonstrateurs seront installés dans des tours HQE et des bâtiments anciens », indique Éric Labarre (photo), le CEO de l'entreprise qui prévoit de lancer son offre d'ici six à neuf mois.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°359

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Matériaux et architecture durable

Matériaux et architecture durable

La rédaction des CTB vous présente une publication récente. D’un côté, des progrès scientifiques qui assurent aux matériaux des propriétés inédites ; de[…]

26/05/2017 | Librairie
Appel à candidature pour le Prix Aperçus de Loire-Atlantique 2017

Appel à candidature pour le Prix Aperçus de Loire-Atlantique 2017

 BIM’s day épisode 10 : rendez-vous le 13 juin 2017

Agenda

BIM’s day épisode 10 : rendez-vous le 13 juin 2017

« Une construction traditionnelle en parpaing n’est pas invulnérable au feu de forêt »

« Une construction traditionnelle en parpaing n’est pas invulnérable au feu de forêt »

Plus d'articles