Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Garde-corps : des protections fortement réglementées

Sujets relatifs :

Garde-corps : des protections fortement réglementées

Des systèmes pour combiner différents remplissages.

© (Docs. Technal.)

Quelles que soient leurs configurations, leurs destinations et les matériaux constitutifs, les systèmes permanents ou temporaires de protection contre les chutes et leurs composants doivent impérativement être conformes aux prescriptions des normes.

Protections destinées à éviter les chutes, les garde-corps structuraux participent à l’aspect architectural du bâtiment. La ­plupart sont des systèmes composés d’éléments standard assemblés sur le site et adaptés à ses particularités. Les poteaux et leurs ancrages (sabots, platines…), ainsi que les mains courantes et parfois des lisses, forment une ossature garante de la solidité et de la résistance. Les remplissages, qui laissent plus ou moins passer la lumière, sont très variés (formes et matériaux) : du barreaudage traditionnel aux panneaux résine acrylique, verre feuilleté, Altuglas transparent ou coloré, composite… jusqu’aux tôles perforées mailles tendues.

Il existe plusieurs textes réglementaires et normatifs gérant ces garde-corps structuraux. Selon l’article R111-15 du Code de la construction et de l’habitation, la hauteur réglementaire d’un garde-corps dans un bâtiment d’habitation, aux étages autres que le rez-de-chaussée (balcons, terrasses, galeries ou loggias) doit être de 1 m au minimum. Elle peut être réduite à 80 cm lorsque l’épaisseur du garde-corps dépasse 50 cm. De plus, les fenêtres situées aux étages n’ouvrant pas sur un balcon, une terrasse ou une galerie, et dont la partie basse est à une hauteur inférieure à 90 cm, doivent être équipées d’une barre d’appui ­située à 1 m du plancher et munie d’un élément de protection. Les normes NF P 01-012 et NF P 01-013 concernent les garde-corps de bâtiments de caractère définitif, dans les bâtiments d’habitation, de bureaux, commerciaux, scolaires, industriels et agricoles (pour les locaux où le public a accès) ainsi que les autres établissements recevant du public.

En PVC pour les balcons et les terrasses

Ces normes fixent des spécifications relatives à la hauteur, aux ­dimensions maximales pour les vides se trouvant entre deux éléments (horizontaux, verticaux) ainsi qu’à la résistance des garde-corps. En bois ou en acier, ces derniers seront conçus pour résister aux charges applicables en se basant sur les propriétés connues de ces matériaux et sur des méthodes de calcul établies. Pour les garde-corps en matériaux non-traditionnels, ou qui utilisent des éléments dont les propriétés physiques et mécaniques ne sont pas connues, il n’existe aucune méthode. Cela implique l’existence de procédures d’essai reconnues et de critères d’évaluation tenant compte des caractéristiques de chaque produit étudié. De plus en plus souvent, des garde-corps en PVC remplacent ceux en bois pour la construction de balcons et de terrasses. Pour de nombreux modèles en PVC, il convient de s’assurer de la conformité aux exigences des codes du bâtiment (ceux en bois revêtus de PVC ou bien ceux composés d’une combinaison d’extrusions, de moulures en PVC, d’éléments en acier formé à froid et d’extrusions en aluminium). Ils doivent résister aux charges auxquelles ils peuvent être soumis dans des conditions normales et conserver leur capacité structurale, quelles que soient les conditions climatiques : rayons ultraviolets, températures extrêmes et exposition à l’eau et au sel. Par conséquent, ces garde-corps et leurs éléments doivent être soumis à des essais. En montagne, il est difficile de concevoir des garde-corps en matériaux légers, résistant aux avalanches : il est préférable de les faire « fusibles ». En effet, pour des locaux recevant du public, ils doivent résister à un effort de 150 daN/m2 et, suivant les efforts d’avalanche à prendre en compte, le renforcement pour résister à ces efforts nettement supérieurs peut s’avérer rapidement prohibitif. Les garde-corps de terrasses constitués de filets sont conçus pour retenir une personne de 80 kg mesurant 1,80 m, trébuchant et tombant sur le garde-corps. Les filets en polyamide sont munis sur le pourtour d’une ralingue en ­polyamide ayant une résistance de 1 000 daN. Les potelets en tube d’acier, protégés contre la corrosion, ont une section suffisante – carrée d’environ 30 x 30 mm ou rond d’environ Ø 40 mm – pour ne pas présenter un devers de 15 % lors d’une poussée de 100 daN à 1 m de hauteur. Ils sont équipés de trois points d’ancrage type « queues de cochon » pour le filet et sa ralingue. Pour être aussi efficace qu’un garde-corps rigide, la ­ralingue supérieure du filet doit être tendue en la bouclant sur chacun des potelets en place. Les fixations et supports de ­potelets permettent à ce dernier de présenter une résistance frontale et latérale suffisante, sans devers supérieur à 30° lors d’un effort de 100 daN. Le décret du ­8 janvier 1965 prescrit des hauteurs de garde-corps différentes en fonction de l’emplacement du lieu de travail ou de circulation (article 5), de l’équipement de travail sur lequel intervient le personnel (articles 115, 130 et 144), du type de travaux (article 105 modifié).

Barrière infrarouge invisible

Dans un souci de simplification, ­l’Oppbtp (1) fournit des conseils de mise en œuvre des différents systèmes. Cependant, la hauteur des garde-corps ne doit jamais être inférieure aux valeurs données par la réglementation et le Code du travail. Autre fonction : la mise en sécurité des piscines. Imposées pour les enfants, la barrière est un obstacle physique entre l’enfant et l’eau, non tributaire d’une défaillance électronique ou mécanique. Étant donné que c’est la piscine que l’on doit voir et non la barrière, les appareils fixes se déclinent à partir des systèmes de garde-corps avec des remplissages transparents, préférés aux barreaudages. À noter pour le côté démontable, la barrière en filet translucide, sans barre rigide au sommet de laquelle prendre appui et la barrière infrarouge invisible ceinturant la piscine grâce à ses double faisceaux déclenchant une alarme sonore lors d’une intrusion dans le périmètre de sécurité.

Fabricant Serv. Lect. Produit Structure Type Fixation Main courante Remplissage
Alumafel 502 Sumo Aluminium Horizontal ou escalier Sur dalle ou nez de dalle par sabot chevillé Rectangulaire, arrondie, elliptique Verre feuilleté, barreaudage vertical
Aluminium Durand 503 Nevada, Memphis Aluminium Protection de piscine Par sabots sur dalle Rectangulaire, ronde Barreaudage, verre feuilleté 44.2
Araltec 504 Garde-corps Aluminium thermolaqué Horizontal ou incliné Sur traverses par système à rotules Aluminium thermolaqué Choix de balustres et de motifs en aluminium moulé thermolaqué
Brun et Doutté 505 Garonne Tubes en fer traités anticorrosion prêt à peindre Balcon ou rampant Platines (en option) 50 x 30 mm Lisse intermédiaire et basse, barreaux verticaux galbés et double volute
Bugal 506 Basalte Poteaux aluminium Horizontal Par sabots sur dalle ou sur muret Rectangulaire 100 x 55 mm, ronde Ø 50 mm, ellipsoïdale Lisses Ø 30 mm, verre feuilleté 44.2, tôle aluminium pleine ou perforée
Gantois 507 Rhinolisse Aluminium laqué polyester Horizontal Sur dalle par boulonnage Barre aluminium Grillage nervuré en acier galvanisé plastifié, tôle perforée
Horizal 508 Alizée Poteaux à embase en aluminium laqué Horizontal Boulonnage sur dalle Barre aluminium Verre feuilleté avec ou sans croix de saint-André rapportée, polycarbonate, barreaudage vertical ou tôle aluminium pleine ou perforée
509 Atlas Aluminium laqué Horizontal ou rampant, balcon Sous-dalle par sabot réglable Ronde clipsée sur lisse haute Verre feuilleté 44.2, acrylique de 6 ou 8 mm, tôle aluminium pleine ou perforée, panneau composite
510 Neptunal Aluminium laqué Protection de piscine Scellement ou sur platinePoteau d’angle articulé Lisse en aluminium Barreaudage, verre acrylique 8 mm ou feuilleté 44.2 incolore ou bronze
Kawneer France 511 1800 Kadence à barreaudage1800 Kadence à remplissage Aluminium Horizontal ou rampant droit Sur dalle ou nez de dalle 25 ou 85 mm, design ou ronde Barreaudage
512 1800 Kadence Paquebot Aluminium Horizontal ou rampant droit Sur dalle ou nez de dalle 85 mm, design ou ronde Verre trempé 8 mm ou feuilleté 44.2, tôle de 1,5 à 2 mm
Lib Industries 513 Rivages Balustrade Pierre reconstituée d’aspect pierre de taille Horizontal ou escalier Scellement 250 x 80 mm 3 types de balustres en poire
Maine Clôtures 514 Vigilance Poteaux PVC Protection de piscine Scellement PVC 96 x 50 mm ou ronde en aluminium thermolaqué Barreaudage vertical 60 x 25 mm ; membrane PVC translucide, remplissage lames PVC 195 x 22 mm
Orial 515 Blandine Aluminium Horizontal ou escalier Embase sur dalle ou nez de dalle, en tableau Bois, aluminium Barreaudage classique ou contemporain, tube rond ou rectangulaire
Pacemétal 516 Agel 2, Agel 3 Acier galvanisé ou inox Rampant droit ou hélicoïdal Montants en fer plat sur rives de marches Fer plat revêtu d’un profil en PVC noir 2 lisses en tubes ronds encadrant une tôle perforée une lisse modèle 3
517 Agel 4, Agel 5 Acier galvanisé ou inox Rampant droit ou hélicoïdal Montants en fer plat sur rives de marches Fer plat revêtu d’un profil en PVC noir 4 ou 5 lisses en tubes ronds
Profils Systèmes 518 Macassar Poteaux rectangulaires en aluminium naturel, bronzé ou laqué Horizontal ou rampant Nez de dalle ou sur muret Ronde, galbée ou plate Verre de 2 à 9 mm, barreaudage, lisses
RC System 519 Tango Profilés aluminium Droit, rampant, retour rentrant ou sortant Sabots verticaux ou horizontaux en inox Tube aluminium de Ø 60 mm Barreaudage vertical ou horizontal ou verre feuilleté
Rothe Fermetures 520 Protection Aluminium laqué Balcon, escaliers, fenêtres sur allège Scellé ou sur platines Barre aluminium Barreaudage droit ou balustre
Sdmi 521 Garde-corps sur mesure En acier avec finition antirouille ; galvanisé ou par métallisation par peinture époxy Horizontal ou escalier Scellement Rectangulaire ou ronde à la demande Aluminium, inox et vitrage.
Technal 522 Gypse Poteaux en aluminium anodisé ou thermolaqué Droit, rampant, à retour Platine sur dalle, nez de dalle ou en tableau Rectangulaire, semi-circulaire Liisses rondes ou rectangulaires, câbles inox, verre feuilleté 44.2, grille, bois
523 Onyx Poteaux en aluminium extrudé anodisé ou thermolaqué Droit, rampant, à retour Platine sur dalle, nez de dalle ou en tableau Ovoïde 36 x 90 mm, ronde Ø 65 mm Barreaudage, verre feuilleté 44.2, méthacrylate 8 mm, tôle perforée 2,5 mm
Weser 524 Balustrades classiques Éléments préfabriqués imitation pierre Horizontal droit modulable Scellement au sol, éléments clavetés ou scellés au mortier Éléments préfabriqués hydrofugés 3 styles de balustres
Wicona 525 Wiclife Aluminium Horizontal, rampant ou balcon Sabots ou platines sur dalle, nez de dalle ou muret Rectangulaire, arrondie, évasée Verre feuilleté 44.2, en croix de saint-André, logne paquebot, barreaudage vertical ou tôle pleine ou perforée
Nota : Liste non exhaustive établie à partir des informations fournies par les fabricants

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°249

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

Enquête

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

La PAC aérothermique poursuit son évolution sur plusieurs axes avec de nouveaux fluides plus écologiques, l'essor du rafraîchissement, l'apport du connecté… Si les PAC n'ont pas toujours[…]

08/07/2019 |
PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Enquête

PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Enquête

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Enquête

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Plus d'articles