Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Fenêtres à lames Un équipement de désenfumage et d'aération qui s'intègre en mur-rideau

Sujets relatifs :

Fenêtres à lames Un équipement de désenfumage et d'aération qui s'intègre en mur-rideau

Conçues pour s'intégrer esthétiquement dans les façades de type mur-rideau, les fenêtres à lames allient esthétique et performance. Elles se déclinent avec ou sans cadre apparent et allient isolation thermique et luminosité.

Destinées au désenfumage et à l'aération des bâtiments, les fenêtres à lames de la gamme Luxlame possèdent deux caractéristiques principales : l'intégration en mur-rideau et la certification NF EN 12101-2 sur l'ensemble de la gamme. Elles constituent ainsi une réponse esthétique et fonctionnelle aux besoins des maîtres d'œuvre, qui cherchent à rendre esthétiques les façades soumises à la réglementation sur les Dispositifs d'évacuation naturelle de fumée et de chaleur (Denfc). Ces ouvrants se mettent en œuvre dans les établissements recevant du public, les lieux de travail et les entrepôts. La gamme se décline en trois modèles, tous bénéficiant du marquage CE. Le Luxlame RPT, (comme « rupture de pont thermique ») se caractérise par un dormant et un ouvrant à rupture de pont thermique et un double vitrage rempli de gaz argon. Son cadre périphérique, comme les lames, se compose de deux profils en aluminium reliés entre eux par deux barrettes en polyamide qui assurent la rupture de pont thermique. L'épaisseur du cadre varie entre 50 et 60 mm et celle du double vitrage sera ainsi de 24 mm (avec un cadre 50 mm) et de 32 mm (avec un cadre de 60 mm). Ce modèle affiche ainsi un Uw = 1,7 W/m2.K et un affaiblissement acoustique (Rw) de 41 dB au maximum.

La fenêtre est classée A3 pour l'étanchéité à l'air, A6A pour l'étanchéité à l'eau et résiste aux vents jusqu'à 1 500 Pa.

Côté esthétique, toutes les teintes RAL sont disponibles. Il est également possible de réaliser une bicoloration intérieur/extérieur. Au plus grand, le cadre peut atteindre 2,3 x 3 m. Le cadre le plus petit mesure 30 x 20 cm. La hauteur des lames varie entre 12 et 40 cm pour un cadre de 50 mm d'épaisseur et entre 20 et 50 cm pour un cadre de 60 mm.

Les dimensions du Luxlame VEC sont similaires, le cadre n'est toutefois disponible qu'en 50 mm d'épaisseur.

Les lames possèdent la même structure que pour le modèle RPT et sont donc en double-vitrage avec un remplissage de 36 mm et à rupture de pont thermique.

La vue extérieure correspond à celle d'une façade VEC. Pour la vue intérieure, il est possible de choisir entre un encadrement en aluminium anodisé ou aux teintes RAL.

La particularité du modèle Vision est d'être dépourvu de cadre, le vitrage étant articulé directement sur le dormant.

Le mécanisme d'actionnement est identique d'un appareil à l'autre. Il se compose d'une tige en acier galvanisé courant le long du montant de l'appareil et guidée ponctuellement grâce aux blocs polyamide qu'elle traverse. Des biellettes sont fixées à cette tringle et sur chaque axe de rotation des lames.

Le mouvement rectiligne de la tringle entraîne donc l'ouverture et la fermeture des lames. Ce mécanisme est protégé par un capotage en aluminium. Plusieurs types de motorisations sont possibles : mécanique, pneumatique et électrique.

Montage en ligne ou en colonne

Les Luxlame sont conçus pour être installés en murs-rideaux, en encadrement de type fenêtre et sur une menuiserie en bois ou en béton.

L'installation verticale à 90° est obligatoire. Ils peuvent être montés bord à bord, soit côte à côte pour réaliser une ligne, soit l'un au-dessus de l'autre, pour constituer une colonne. Ce type de montage est réalisé grâce à une pièce d'adaptation qui permet un écart entre deux cadres successifs de 0 à 10 mm. Enfin, différents profils ­d'adaptation sont disponibles pour un montage dans des constructions en murs-rideaux, en maçonnerie ou en éléments menuisés.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°295

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Enquête- Sols sportifs

Enquête

Enquête- Sols sportifs

Les installations sportives indoor appellent la polyvalence afin de permettre l'exercice de plusieurs activités, sportives ou non. Les sols doivent ainsi pouvoir s'adapter à de nombreuses sollicitations.

03/05/2018 | Produit
Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête

Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête - Éclairage des musées

Enquête

Enquête - Éclairage des musées

Plus d'articles