Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Fenêtre de toit motorisée à énergie solaire

Sujets relatifs :

Fenêtre de toit motorisée à énergie solaire

Une cellule photovoltaïque, connectée à une batterie et à un moteur, dispense cette fenêtre de toit de raccord au réseau électrique domestique. Elle s’actionne ensuite via une télécommande.

Partant du constat que 25 % des fenêtres de toit sont peu ou pas accessibles, Velux a mis au point une fenêtre de toit motorisée à énergie solaire. Véritable concentré des innovations techniques du constructeur, elle allie le confort de la motorisation à la simplicité d’installation, puisqu’aucun branchement au réseau électrique ­domestique n’est requis : une ­cellule photovoltaïque capte l’énergie du soleil pour alimenter la batterie du moteur. La fenêtre est actionnée à distance par une télécommande à fréquence radio. En cas de manque de soleil, de faible luminosité ou de mauvais temps persistant, la batterie restitue l’énergie accumulée afin ­d’actionner la fenêtre.

Elle est également équipée du nouveau vitrage antibruit de pluie (ABP) du constructeur, qui atténue de 7 dB(A) le bruit de celle-ci, en divisant par deux les bruits d’impact par rapport à une fenêtre classique. Le produit affiche ainsi un niveau sonore LIA : 48 dB(A). Mise au point par Velux en concertation avec le Cstb, cette nouvelle unité de mesure du niveau sonore vise à évaluer les bruits d’impact de la pluie.

La méthode de tests de mesure a été validée par les autorités européennes avec la création d’une nouvelle norme acoustique NF EN ISO 140-18. L’isolation acoustique générale est renforcée grâce à l’utilisation d’un vitrage feuilleté acoustique qui permet à la fenêtre d’obtenir un classement de façade de 35 dB(A). La ­protection solaire est également prise en compte avec 77 % de la chaleur arrêtée et un facteur solaire pour la fenêtre nue Sw : 0,23. En ­hiver, le coefficient Uw est compris entre 1,7 et 1,9 W/m2.K. Une variation qui ­dépend de la pose, en particulier du degré de pente, et permet de réaliser jusqu’à 35 % d’économies d’énergie en chauffage.

La sécurité est renforcée par un ­vitrage feuilleté conforme à la norme EN 12600. Le vitrage ­bénéficie du système « clair & net » du constructeur qui facilite l’entretien. Basé sur le principe de la photocatalyse, le traitement s’active sous l’action de la lumière du jour et provoque ainsi la désintégration des débris végétaux, déjections d’oiseaux, insectes ou autres salissures organiques. Avec la pluie, la fonction hydrophile complémentaire disperse les gouttes et lave ainsi les saletés en surface. En séchant, l’eau s’évapore sans laisser de traces.

La fenêtre se pose comme une fenêtre de toit classique et convient pour des opérations de remplacement. En effet, le moteur et la batterie sont prémontés en usine, tandis que la cellule photovoltaïque est à fixer sur le capot extérieur. La fenêtre mise en place, l’installateur doit réunir le moteur, la batterie intégrée et la cellule solaire. Cette connexion s’effectue entre les éléments qui composent la fenêtre solaire uniquement. L’installation s’achève par le lancement du programme de reconnaissance automatique avec la télécommande. Une fenêtre de toit de même marque et déjà installée peut aussi être équipée a posteriori de la motorisation solaire. L’industriel propose ainsi le kit de motorisation KSX 100 avec moteur d’ouverture, batterie, cellule photovoltaïque et ­télécommande programmable à fréquence radio KLR 100.

La commercialisation est prévue pour le deuxième semestre 2008 avec des finitions en bois massif, dans toutes les tailles de fenêtres de toit de Velux, soit des largeurs de 55, 78, 114 et 134 cm avec des hauteurs de 57, 78, 98, 118 et 140 cm.

Seize formats supplémentaires de combinaisons sont possibles pour obtenir des fenêtres plus larges ou plus hautes. La fenêtre de toit est équipée de la technologie io-homecontrol qui permet une action à distance, grâce à la télécommande programmable à ­fréquence radio. L’utilisateur peut donc piloter simultanément ses fenêtres et d’autres équipements.

Service Lecteurs

502

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°277

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

Enquête

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

L'aménagement intérieur trouve de nouvelles opportunités avec les carrelages très grand format pour sols et murs, mais aussi pour le placage de mobilier, de plans de travail ou encore de vasque. Le marché[…]

20/05/2019 | Produit
Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Enquête

Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Enquête

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Plus d'articles