abonné

Faire bloc face à l'érosion

Anne-Élisabeth Bertucci

Sujets relatifs :

Faire bloc face à l'érosion

Le chantier de restauration de la contrescarpe du château de Vincennes (94) a nécessité le concours du Laboratoire de recherche des Monuments historiques (LRMH).

© Photos 2BDM

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La pollution atmosphérique et les restaurations du XXe siècle ont accéléré les pathologies de la pierre. En cause, l'usage immodéré du ciment et la mauvaise association de matériaux.

Desquamations, pulvérulences, croûtes noires. .. Les pathologies de la pierre empruntent leurs éléments de langage au lexique de la dermatologie. « Ce champ exclut les problématiques mécaniques de tassement, de fissures ou d'effondrement », précise Jérémy Hénin, ingénieur d'études au pôle pierre du Laboratoire de recherche des Monuments historiques (LRMH). Parmi ses principaux facteurs de dégradation, on compte l'eau associée au sel et une mauvaise compatibilité avec d'autres matériaux. .. Mais aussi, depuis le XXe siècle, des traitements chimiques et/ ou nettoyages inadaptés, la pollution urbaine, la présence de plomb, des restaurations mal conduites… Trois grands types d'altérations se manifestent : la desquamation, désagrégation de la pierre en plaques, avec une couche inférieure qui devient sableuse ; la pulvérulence, transformation de la pierre en poussière ; l'alvéolisation, ou formation de cavités.

Sels, pollution, plomb…

« La “maladie de la pierre”, détérioration de la pierre par l 'eau, peut attaquer son épiderme et[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles