Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Façade-rideau Un procédé qui désolidarise la façade du gros œuvre

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Filant devant la structure porteuse sans participer aux efforts de reprise de charge ni à la stabilité d’ensemble, le mur-rideau permet d’accélérer la mise hors d’eau et hors d’air des bâtiments. Il libère dans le même temps la conception architecturale, tout en autorisant la réalisation de grandes surfaces vitrées. Plus onéreux qu’une solution traditionnelle, il demeure néanmoins l’apanage des immeubles tertiaires.

L’origine du mur-rideau contemporain se fond dans l’histoire des gratte-ciel américains et européens des années 50 et 60. Quelques ouvrages innovants en ont auparavant jeté les principes, à l’instar de la Maison du peuple de Clichy (92), construite en 1939 par les architectes Eugène Beaudouinet Marcel Lods avec le concours des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une voie contre l'obsolescence programmée

Une voie contre l'obsolescence programmée

Les acteurs de la construction se lancent dans des opérations réversibles à vocation de démonstrateurs afin de valoriser leurs bâtiments sur le long terme. Hors des standards, la conception exige toutefois de[…]

La protection en toute transparence

La protection en toute transparence

Autoconsommation - Vers des stratégies collectives

Autoconsommation - Vers des stratégies collectives

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Plus d'articles