abonné

ERP : l'accessibilité se fraie un chemin

ERP : l'accessibilité se fraie un chemin

Selon leur type et catégorie (de 1 à 5), les ERP ne sont pas soumis aux mêmes obligations de mise en conformité. De plus, un Agenda d'accessibilité programmé (Ad'ap) de trois, six ou neuf ans s'applique selon la catégorie de l'établissement.

© AdobeStock

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

En 2024, les délais impartis par la loi pour la mise en accessibilité des ERP arriveront à terme. L'enjeu : supprimer le maximum d'obstacles dans tout ou partie des bâtiments, dans le cadre d'un échéancier de travaux.

Il convient de distinguer deux types d'ERP soumis à des obligations réglementaires différentes. Il existe 22 types d'établissements répartis en types d'activités et cinq catégories en fonction de leur capacité d'accueil. Les catégories de 1 à 4 doivent être rendues accessibles aux personnes handicapées, quel que soit le handicap, conformément aux dispositions de l'article R. 111 19-7. Pour les ERP de 5e catégorie et les installations ouvertes au public (IOP)(1) , seule une partie peut être rendue accessible à condition que l'ensemble des prestations y soient délivrées. C'est souvent le cas dans les commerces, restaurants, agences bancaires, mairies…

Si la loi du 11 février 2005 n'a suscité que peu de changement dans l'existant, à l'inverse, la parution du décret n° 2014-1326 du 5 novembre 2014 a été un levier important (mais trop tardif de l'avis des professionnels). Il introduit la nuance entre le bâti existant et le neuf et, surtout, instaure la nécessité de déposer un Ad'ap (Agenda d'accessibilité programmé)[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Une nouvelle réglementation doit entrer en vigueur d'ici à la fin de l'année, et lever les incertitudes qui freinent les projets de moyenne et grande hauteur. L'enjeu ? Permettre l'essor de la construction bois.C'est l'un des textes les...

24/11/2022 | Actualité
La qualité à l'épreuve des crises

La qualité à l'épreuve des crises

Îlot Gaîté, Paris (75)

Îlot Gaîté, Paris (75)

Du bon entretien des façades

Du bon entretien des façades

Plus d'articles