Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Enquête : des ressentis inégaux face à la RT 2012

Sujets relatifs :

Enquête : des ressentis inégaux face à la RT 2012

Prêts pour la RT 2012 ? À la fin 2013, seuls 65 % des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage le seront. La nouvelle réforme ne se digère pas aisément et selon les professions, les difficultés ne sont pas les mêmes.

Voilà bientôt un an que la RT 2012 s’applique à (presque) tous les bâtiments. Une enquête réalisée par Ipsos pour le Groupe Moniteur s’est intéressée à la mise en place de la dernière Réglementation thermique par la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage.

Architectes, bureaux d’études techniques et ingénieurs conseils, économistes de la construction, promoteurs immobiliers, CMistes, bailleurs sociaux… tous ont été interrogés. À la question « Avez-vous mis en œuvre les exigences de la RT 2012 ? »,89 % de la maîtrise d’œuvre et de la maîtrise d’ouvrage répondent « Oui, au moins occasionnellement ». Mais ce chiffre masque des disparités importantes. Car si 73% des bailleurs sociaux les appliquent déjà sur tous les projets, seuls 61 % des architectes, 50 % des BET et 39 % des économistes les respectent systématiquement.

Le retard de la conception

Par ailleurs, le sondage nous apprend que pour plus de 80 % des bailleurs sociaux, la RT 2012 n’a pas eu, ou n’aura pas, d’impact conséquent sur le fonctionnement de leur structure. Un chiffre qui ne surprend pas Farid Abachi de l’Union sociale pour l’habitat (l’USH), car les bailleurs sociaux « ont une longue histoire avec la rénovation énergétique. Premiers acteurs à avoir été sollicités dans le Plan national, ils ont déjà réalisé leur montée en puissance ».

Le sentiment des architectes est bien différent, puisque la moitié d’entre eux considère que leurs habitudes de travail ont déjà, ou devront évoluer. « La RT 2012 introduit de la technique dans un métier qui se veut avant tout culturel et artistique », explique le Syndicat professionnel de l’architecture et de la maîtrise d’œuvre (Synamome). Mais d’ici à 2014, 90 % d’entre eux estiment qu’ils seront parés.

N°328

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°328

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Interview

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Entretien avec Karine Miquel, directrice marketing de Qualiconsult, à propos des conséquences réglementaires de la loi Élan sur l'accessibilité et la sécurité incendie. CTB : Quel est[…]

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Plus d'articles