Énergie positive pour tour de logements strasbourgeoise

Sujets relatifs :

Énergie positive pour tour de logements strasbourgeoise

© Doc. X-TU Architectes/Elithis

Elle était attendue pour 2015, elle sortira finalement de terre en 2017 : la première tour de logements à énergie positive au monde, dessinée par l’agence X-TU Architectes, s’érigera sur la Zac Danube de Strasbourg. Selon Thierry Bièvre, président du groupe Elithis et porteur de l’ingénierie du projet, le bâtiment devrait conjuguer efficacité énergétique et coûts de construction maîtrisés. Son principal objectif étant d’obtenir la plus grande sobriété possible et de compenser les consommations incompressibles par une production d’énergie d’origine renouvelable photovoltaïque et appuyée sur le réseau de chaleur biomasse de l’Eurométropole strasbourgeoise. Cet objectif est servi également par une conception bioclimatique, qui a déterminé le volume et le plan à pans coupés de la tour en tirant parti de l’environnement et du climat afin de répondre aux besoins de confort des usagers. Celle-ci sera à la fois compacte pour limiter les déperditions de chaleur en hiver, profilée pour limiter les expositions au nord et élargie pour optimiser les apports solaires au sud, où elle accueillera un dispositif de capteurs solaires. Sur la base d’une simulation thermique dynamique, la consommation énergétique tous usages des logements (incluant les usages conventionnels de même que les consommations des équipements, collectifs et domestiques) est estimée à 88,5 kWep/(m2Shon.an) ; tandis que la production d’ENR (photovoltaïque) devrait environner 90,3 kWep/(m2Shon.an). L’opération s’inscrit dans la lignée de la construction d’un précédent bâtiment démonstrateur à énergie positive, à vocation tertiaire, livré à Dijon en 2009 et devenu le siège social du groupe Elithis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles