Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

ÉNERGIE Le maire de Londres parie sur l’hydrogène

Sujets relatifs :

ÉNERGIE Le maire de Londres parie sur l’hydrogène

Le maire de Londres, Ken Livingstone, a décidé de hâter l’avènement de l’hydrogène énergie du futur. Il s’est allié pour cela avec le London Hydrogen Partnership (1). Cette association rassemble des fabricants de piles à combustibles, des intégrateurs, des entreprises de maintenance, BP pour la création de stations services proposant de l’hydrogène, BMW (les moteurs à combustion interne adaptés à l’hydrogène), des distributeurs d’eau et d’énergie (dont Thames Water qui appartient à l’allemand RWE) pour le développement technique de réseaux d’hydrogène, etc. La première action de ce partenariat a été la mise en place d’une ligne de bus dans Londres, dont les véhicules fonctionnent grâce à une pile à combustible embarquée qui alimente leur moteur électrique. La seconde est un effort de formation de la filière bâtiment sur les techniques spécifiques à l’hydrogène, les avantages liés à son utilisation et les précautions à prendre. Le maire de Londres met en effet l’accent sur les effets bénéfiques pour l’environnement du développement des « piles à combustibles stationnaires », installées à demeure dans les bâtiments, pour produire chaleur et électricité. La pollution engendrée est nulle puisque la machine alimentée en hydrogène ne génère que de l’eau ! Elle demeure extrêmement réduite lorsque la pile à combustible comporte une unité – le Réformer – qui extrait l’hydrogène du gaz naturel, du biogaz, du gaz issu de la méthanisation des ordures ménagères, etc. LHP développe un prototype de réseau d’hydrogène, propose des formations à la conception d’installations de piles à combustibles, organise des conférences auprès des professionnels du Grand Londres pour les initier au principes et aux différentes techniques de piles à combustible existantes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'Ifremer fait rimer bâtiment et aquaculture durable

L'Ifremer fait rimer bâtiment et aquaculture durable

Dédiée à l’étude des mollusques marins, les travaux de rénovation et de construction de la station Ifremer de La Tremblade viennent de s’achever après trois années de chantier. La station est ainsi équipée de nouveaux bureaux et...

19/01/2022 | Chantier
Récupérer l’énergie fatale pour chauffer les bâtiments

Récupérer l’énergie fatale pour chauffer les bâtiments

« Ne pas se limiter aux scores et aux performances »

Dossier

« Ne pas se limiter aux scores et aux performances »

Transition écologique : ce qui a changé au 1er janvier 2022

Transition écologique : ce qui a changé au 1er janvier 2022

Plus d'articles