Enduits monocouches : de nouvelles règles d’application

Sujets relatifs :

Les règles professionnelles concernant l’application des enduits minéraux d’imperméabilisation des maçonneries ont été actualisées en avril 2008 et sont désormais applicables à tous les travaux d’enduisage et notamment aux enduits monocouches. Le DTU 26.1 (1) révisé « Travaux d’enduits de mortier » intègre la mise en œuvre des enduits monocouches visés par la norme NF EN 998-1 et se substitue au cahier des prescriptions techniques de juillet-août 1993. Auparavant, les mortiers d’enduit étaient uniquement définis par leurs recettes (dosage des liants et sables), préparés sur le chantier ou dosés et prémélangés en usine. Aujourd’hui, ils sont normalisés et définis par leurs types selon leurs emplois et les caractéristiques de l’enduit durci. La catégorie du mortier d’enduit monocouche est désigné par OC. Déclarée par le fabricant du mortier, la catégorie (OC1, OC2, ou OC3) de l’enduit monocouche est directement liée à la qualité du support, plus précisément à sa résistance à l’arrachement. Le DTU distingue trois classes de résistance à l’arrachement en fonction de la cohésion de la surface du support de l’élément à enduire Rt1, Rt2 ou Rt3 :la classe Rt3 correspond à une résistance à l’arrachement élevé (Rt > 0,8 MPa) ; la classe Rt2 correspond à une résistance moyenne (0,6 MPa ? Rt ? 0,8 MPa) ; la classe Rt1 correspond à une résistance réduite (0,4 MPa ? Rt ? 0,6 MPa). La classe de résistance est déclarée par le fabricant d’éléments de maçonnerie. Les supports de béton de granulats courants sont en général classés Rt3. Ainsi la classe : OC1 définit un enduit applicable sur tous supports en maçonnerie Rt1, Rt2 ou Rt3 ; OC2, un enduit applicable sur supports en maçonnerie Rt2 et Rt3 ; OC3, un enduit applicable sur support en maçonnerie Rt3. (Voir dans ce numéro la rubrique Réglementation, page 17).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles