abonné

Dossier

Embarquement immédiat

Embarquement immédiat

La gestion des flux doit concilier fluidité, contrôle et surveillance sur tout le parcours des passagers, comme ici à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur.

© Jean-François Romero/ Aéroports de la Côte d'Azur

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Pour optimiser les déplacements de personnes dans un aéroport et ainsi assurer le bon fonctionnement et la sécurité des infrastructures, des technologies innovantes viennent compléter les outils existants.

Lieu de passage par essence, un aéroport génère d'importants flux de personnes. Ainsi, en 2019, pas moins de 76 millions de passagers étaient accueillis à Paris-Charles de Gaulle (CDG), quand ils étaient un peu plus de 30 millions à Paris-Orly, 14,5 millions à Nice-Côte d'Azur (06), 11 millions à Lyon Saint-Exupéry (69) ou 10 millions à Marseille (13). Si ces chiffres ont brutalement chuté en 2020 pour se redynamiser cette année, ils n'ont cependant pas remis en cause la nécessité d'optimiser les flux dans ce type d'équipement. En effet, malgré une fréquentation plus basse aujourd'hui qu'elle ne l'était avant la pandémie de Covid-19*, l'application des mesures de distanciation physique et la mise en place de nouveaux contrôles (pass sanitaire, tests PCR) ont ajouté des contraintes supplémentaires aux aéroports, les obligeant à limiter la densité des personnes dans chaque zone et à rallonger le délai de traitement des passagers. Comme le souligne Gaëtan Poirier, responsable ressources, flux, et terminaux de l'aéroport de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles