Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Éloge de l’ordinaire

Sujets relatifs :

Éloge de l’ordinaire

L’agglomération parisienne compte un nombre important de bâtiments d’habitation et d’équipements publics édifiés en brique, principalement entre 1850 et 1950. Cette production s’explique notamment par la présence d’une industrie de la briqueterie en Île-de-France, l’aspect à la fois économique et solide du matériau, ainsi que la rapidité de sa mise en œuvre. « Plaidoyer pour une architecture ordinaire », l’étude, très richement documentée, s’attache aussi bien à comprendre la manière de construire en brique (éléments structurels, composition des façades) qu’à répertorier la typologie des constructions (édifices religieux ou publics, logements) ou les variations stylistiques encore repérables (historicisme, Art nouveau, Art déco, néorégionalisme, etc.). Le dernier chapitre évoque les évolutions à partir de la seconde moitié du XXe siècle, tout en ouvrant des perspectives.

Somogy éditions d’art, 39 euros, 304 pages, www.somogy.fr

N°335

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°335

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Prévue par la loi Confiance du 10 août dernier, l’ordonnance permettra aux maîtres d’ouvrage de déroger à de nombreuses normes de construction. La mouture soumise par le gouvernement à[…]

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Plus d'articles