Élévateurs PMR Des atouts techniques et économiques face aux ascenseurs

Sujets relatifs :

PHOTO - 889449.BR.jpg

Dans la configuration d’un EPMR en appartement, des solutions multiples existent selon la technique adoptée et la présence d’une cabine, faisant varier les coûts.

Entre le simple monte-escalier et le véritable ascenseur, l’élévateur pour personne à mobilité réduite est une solution économique et fiable pour équiper la plupart des établissements recevant du public. Ces appareils sont fabriqués par quelques spécialistes en France et en Europe, plus rarement par des ascensoristes classiques.

Plus fiables et fonctionnels que les monte-escaliers dépliables fixés sur des rampes et leurs homologues domestiques réservés à l’habitat, les élévateurs pour personnes à mobilité réduite (EPMR) présentent des avantages techniques et réglementaires sur les ascenseurs classiques. Destinés à franchir quelques marches ou à desservir plusieurs étages, ils prennent la forme d’une installation autoportante allégée et peu encombrante, sans gaine ventilée, avec des portes palières généralement battantes et automatiques, sans porte de cabine, ont une trémie réduite avec une fosse de faible profondeur - voire pas de fosse - et une motorisation simple et robuste. Résultat, les coûts d’achat, d’installation et de maintenance sont généralement très inférieurs à ceux d’un ascenseur classique, pour un service bien plus performant qu’un fragile monte-escalier.

Voilà pourquoi la plupart des EPMR installés dans les établissements recevant du public (ERP), commerces et locaux privés font aussi office d’ascenseur (voir l’encadré réglementation). Leur principal handicap reste la lenteur du processus d’accès et de déplacement de la cabine, ainsi que les commandes à pression continue (le relâchement du bouton entraîne l’arrêt immédiat de l’appareil). Avec une vitesse limitée à 15 cm/s, monter un étage prend au moins une trentaine de secondes. Pour atteindre 10 mètres, il faudra patienter plus d’une minute. C’est la limite pratique de ce type d’appareil.
La technologie étant très spécialisée, la plupart des grands ascensoristes n’en produisent pas. Seuls l’Allemand ThyssenKrupp - avec un seul modèle fabriqué en Suède - et le Français Seca maîtrisent les deux technologies. Koné, Schindler et Otis préfèrent revendre des appareils déjà construits par d’autres, qu’ils commercialisent sous leur propre marque. Ils sont habilités à le faire car étant titulaires des marchés d’accessibilité, l’installation d’élévateurs figure généralement dans leurs contrats. Mais les EPMR figurent aussi dans les lots d’électricité, plus rarement de maçonnerie ou sinon constituent des lots secondaires. Ils sont alors posés par de nombreux installateurs régionaux (Ilex, MSI, Atal, JPP ou Still’9), qui proposent des matériels fabriqués en France, en Italie, en Espagne ou dans les pays scandinaves. La production nationale reste l’apanage d’une poignée de PME dynamiques (ADS, Bourgeois, Ermhes, ETB, Etna ou Seca), expertes dans la réalisation de monte-charges. Leur catalogue couvre l’éventail des besoins avec des produits très respectueux des normes nationales en matière d’accessibilité. Ce qui n’est pas toujours le cas des produits d’importation.

À chaque hauteur ses avantages

Plusieurs typologies d’EPMR sont proposées sur le marché national. Chacune répond à une problématique précise, définie en fonction de l’élévation, qui peut varier de quelques centimètres à plusieurs mètres. C’est une première façon de différencier les équipements proposés : la hauteur de course. Nécessaire, mais pas suffisante car pour chaque typologie, les fabricants proposent des appareils très différents. Certains sont très évolués et finement pensés en termes d’installation, d’entretien, d’accessibilité et de durabilité. Ils sont polyvalents et s’adaptent à toutes les configurations. Leur implantation répond généralement à trois types d’utilisation ou de service. Le service simple est caractérisé par un seul accès en entrée et en sortie. Le service double assure le franchissement avec une sortie opposée à l’entrée. Le service en angle nécessite d’opérer un quart de tour pour accéder à la sortie. Ces caractéristiques assurent l’utilisation autonome par une personne encombrée ou circulant en fauteuil.

Prix de revient réel, praticité, performance, efficacité, ces critères sont essentiels dans le choix car le coût d’un EPMR ne se résume pas au prix de la machine : il faut y inclure le montant des travaux de maçonnerie, d’électrification, de sécurisation ou de structure, et s’assurer qu’il réponde au niveau de service demandé avec le plus faible taux de panne. Il faudra aussi y inclure la maintenance et la disponibilité des pièces de rechange pour une remise en route rapide. L’EPMR d’un fabricant proche, à machinerie intégrée, autoportant et posé au sol, sans cuvette, reviendra moins cher que celui du concurrent, dont le prix catalogue est moins élevé mais qui nécessite de creuser une cuvette, voire de réaliser une trémie maçonnée ou un espace technique étanche. Enfin, si l’EPMR est installé dans un ERP, le maître d’ouvrage doit prendre en compte les contraintes techniques réglementaires d’accessibilité. C’est l’ensemble de ces critères qui concourt à assurer un fonctionnement performant, fiable et rentable. Et c’est en les prenant tous en compte qu’il doit faire son choix parmi la vingtaine de produits proposés sur le marché des EPMR professionnels.

Des travaux d’installation à prévoir !

La première typologie répond au besoin de franchir une ou quelques marches, sur une hauteur inférieure à un étage classique. La majorité des fabricants propose un système de table à ciseaux actionnés par un vérin hydraulique. C’est un procédé éprouvé et performant, robuste et sécurisé, sans pièce mécanique en rotation, mais qui, la plupart du temps, limite la vitesse d’élévation à 6/8 cm/s au maximum. Les plus lents (1 cm/s) sont généralement ceux qui franchissent trois marches au maximum. Autre inconvénient : en position basse au repos, le mécanisme a une épaisseur minimum occupée par les ciseaux repliés. Pour certains équipements, il faudra creuser et maçonner une fosse de plusieurs dizaines de centimètres. D’autres limitent cette épaisseur à quelques centimètres, que l’on peut alors rattraper en ôtant simplement le revêtement de sol. Les plus astucieux, comme ADS, Bourgeois ou Etna, proposent une pose au sol sans fosse, en ajoutant une mini-rampe d’accès ou un seuil incliné pour assurer un accès direct conforme aux normes handicapés. L’alternative Ecosys consiste en un entraînement indirect par courroie, ce qui assure une suspension souple et confortable de la plate-forme sans vibration. Mais le plus original et innovant reste le Flexstep, dont le mécanisme « deux en un » transforme, en moins d’une minute, trois à six marches en plate-forme élévatrice. Dans tous les cas, la cabine qui se déplace entre des guides verticaux est ouverte, équipée d’un garde-corps selon l’élévation à réaliser. L’ouverture/fermeture des portillons automatiques est assurée par une motorisation interne déclenchée par un bouton opérateur, accessible depuis un fauteuil roulant.

Une sécurité bloquante

La seconde typologie concerne les élévations jusqu’à un étage, mais en dessous de trois mètres de course car au-delà, la conformité de l’appareil devra être constatée et attestée par un organisme notifié selon une procédure d’examen CE, définie par extension dans l’article R. 4313-5 du code du travail. Certains modèles utilisent toujours le mécanisme de ciseaux par vérin à action directe, alors que d’autres font appel à des câbles, à des courroies ou à des vis hydrauliques pour actionner la plate-forme. Celle-ci sera, selon le choix du maître d’ouvrage, ouverte et équipée d’un garde-corps d’une hauteur de 1 m minimum ou fermée avec des parois hautes, parfois même dotée d’un toit. Les portes sont des battants à un ou deux vantaux. Ces appareils sont tous autoportants, ils circulent dans une gaine close, matériellement délimitée par le fond de la cuvette et des parois. La sécurité est assurée à plusieurs niveaux. Pour éviter le risque d’accrochage pendant le déplacement, toutes les parois intérieures de la gaine accessible aux utilisateurs doivent être lisses. Les saillies ne peuvent dépasser 5 mm et celles de plus de 2 mm doivent être chanfreinées avec un angle d’au moins 75 ° par rapport à l’horizontale. Pour éviter la chute en cas de rupture des câbles ou courroies de suspension, et si la plate-forme n’est pas actionnée par un système direct à ciseau ou à vis, une sécurité appelée « parachute à rupture » doit bloquer instantanément la cabine sur le guidage. Une fois enclenché, ce dispositif ne peut être levé que par la personne assurant la maintenance de l’appareil.
La troisième typologie est « l’ascenseur directive machine », une extension de l’EPMR comme alternative à bas prix de l’ascenseur classique. Toujours limités à 15 m/s en temps d’élévation, ces appareils se rangent dans la catégorie des élévateurs définis dans la directive machine européenne (2006/42CE). Ils ne répondent pas toujours aux critères d’accessibilité définis par les normes françaises et ne sont pas forcément conformes aux obligations légales concernant l’accueil des handicapés dans les ERP recevant du public. Certains appareils atteignent six, voire sept niveaux, sur une hauteur allant jusqu’à 17 mètres. Une aberration dans certains cas, puisqu’il faudra patienter deux minutes pour monter en voie directe. Ils s’installent dans une gaine non ventilée, maçonnée, ou bien dans une structure autoporteuse vitrée, ou tôlée, appelée pylône. Inconvénient : ce pylône autoportant est souvent deux fois plus cher que la gaine maçonnée qui intègre un porteur (voile béton ou parpaings chaînés) sur lequel le guidage est fixé. La hauteur libre sous-plafond au niveau haut est en général réduite, limitée à un peu plus de deux mètres. Les dimensions de la machinerie sont très réduites. Celle-ci est soit intégrée, soit déportée de quelques mètres dans un petit espace extérieur.

Caractéristiques mini selon service (utilisation)

Service simple

Service double ou opposé

Service en angle

Dimension de la cabine (mm)

900 x 1 400

900 x 1 400

1 200 x 1 400

Charge utile minimum (200 kg/m2)

250

250

336

Passage libre utile minimum des portes palières

800 mm

800 mm

800 mm

Vitesse maximum (m/s)

0,15

0,15

0,15

Source : Normes NF P 82-222 et NF EN 81-41

Entreprise

Siège/Usine (pays)

Activité

Références (extrait)

Installation

Garantie

Modèle

Intérieur/extérieur

Vitesse (m/s)

Course (hauteur maxi)

Motorisation/mécanisme

Cabine (ouverte/fermée)

Portes (ouverture, type)

Structure

Fosse

Matériaux

Charge maxi

Dim. (m)

Entretien (durée/ prix)

Prix HT
(en euros)

Atouts

ADS Élévateur

France/Mornant (69)

Fabricant EPMR, monte-charge

1 000 installations : écoles, mairies, agences Orange, La Poste, Casino, Sport 2000

ADS

2 ans

ADS160

Oui

0,06

0,2 m à 1,6 m

Groupe électrohydraulique à ciseaux verticaux

Ouverte ou fermée

Portes ou portillon

Posé au sol

22 à 32 cm

Inox, acier laqué électrozingué

300 à 400 kg

0,9 x 1,4 ou 1,2 x 1,4

480 €/an

À partir de 14 000 (posé)

Production sur mesure : toutes dim. et nombreux habillages (esthétique)

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

ADS1000

Id.

0,15

Jusqu’à 10 m

Moteur dans la gaine ou déporté. Vérin simple effet à démarrage progressif

Fermée (toit), pas de porte cabine

Portes battantes automatiques, détection d’obstacles

Gaine ou autoportant (vitré ou plein)

Mini 10 cm

Id.

Id.

Id.

Id.

De 14 000 à 30 000 (p.)

Id.

Alma

France/Sucy-en-Brie (94)

Fabricant, installateur et revendeur

24 000 clients : 75 % publics (Notre-Dame, La Villette, AE), banques et assurances

Alma

2 ans

Handkit

Oui

0,07

3 m

Moteur hydraulique à ciseaux. Plateforme oléodynamique (fluides)

Ouverte

Portes hautes battantes automatiques ou manuelles

Gaine maçonnée ouverte ou non

8 à 7,4 cm selon la course

Châssis vitré ou tôlé

Id.

1,4 x 0,9 à 1,2

500 €/an

11 000 (p.)

Couleurs variées. Version sur mesure. Châssis épousant le rampant de l’escalier. Norme EN 81-41

France/import (Suède)

Distributeur MPR Lifts, installateur et revendeur

Id.

Id.

Id.

Low-Up (MPR Lifts)

Id.

0,01

50 cm maxi

Électrique (230 V) mécanisme de levage par ciseaux situés de chaque côté

Pas de cabine

Pas de portes

Posé sur une surface horizontale

Pas de fosse

Anticorrosion

225 kg

0,9 ou 0,8 x 1,4

Id.

10 000 maxi (p.)

Nécessite peu de travaux de maçonnerie. Soufflet antipincement Rampe d’accès relevable

France/import (Danemark)

Distributeur Liftup, installateur et revendeur

Id.

Id.

Id.

Flexstep (Liftup)

Intérieur

0,02

42 cm à 1,25 m (3 à 6 marches)

Électrique (230 V mono) mécanisme par câbles. Machinerie interne

Id.

Id.

Posé au sol

Non, pose au sol

Structure acier, options bois verre

250 kg

1,2 x 1,6

Id.

15 000 à 21 000 (p.)

Modèle innovant (escalier ou élévateur). Faible encombrement et peu de travaux d’installation

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Easylift (Liftup)

Oui

0,07

Jusqu’à 1,25 m

Id.

Ouverte

Portillon automatique (bas ou haut), vantail (option)

Ancré au mur, levage des colonnes synch.

7 cm

Acier Inox Alu

300 kg

0,9 ou 0,8 x 1,4

Id.

11 000 (p.)

Modèles à personnaliser. Sobres, couleurs RAL, commande sans fil

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Stratégos (Liftup)

Id.

0,08

3 m

Électrique à double vis sans fin utilisant un variateur de fréquence

Id.

Pas de portes

Mat ou porteur fixe, plateforme en mouvement

Non, pose au sol

Id.

Id.

Id.

Id.

Selon devis

Très configurable et très performant. Nombreuses adaptations dans des lieux complexes

Bourgeois

France/Saint-Amand-en Puisaye (58)

Fabricant matériel de manutention et PMR

Tribunes de Roland Garros, hôtels (Ibis), boutiques Lancel, musées

Bourgeois ou revendeurs agréés

1 an

PFX

Id.

< 0,15

1,56 m

Table à ciseaux

Ouverte

Porte ou portillon automatique battant droit ou gauche

Autoportant ou dans une gaine

Id.

Acier, Inox, alu, vitrage

350 kg

0,9 x 1,4

Entretien annuel min. (1 visite/an)

Selon revendeur

Très bonne automatisation, robuste. Version Inox (316L marine) pour piscines et ext. Norme EN 81-41

Id.

Id.

BNP Paribas, maisons médicales…

Id.

Id.

PEV

Intérieur

Id.

2,99 m

Moteur 12 V ou 220 V Double vérin hydraulique

Fermée sans toit

Porte palière basse et haute, porte man. ou auto.

Id.

Id.

Acier, polycar., vitrage,

Id.

Sur mesure

Id.

Id.

Ouv. man. ou auto., machinerie compacte sur le côté. Nor. EN 81-41

Ermhes

France/Vitré (35)

Fabricant d’asc. basse vitesse et EPMR

320/an. Jennifer, clinique de la Muette. Grand Palais, tour Eiffel, Assemblée nationale

Ermhes et partenaires

2 ans

Ecosys (ex- Oleosys)

Oui

0,13 à 0,15

De 0,5 à 1,8 m

Moteur électrique à courroies (sans vérin), suspension sans vibration

Ouverte

Pas de portes

Plateforme à rambardes, gaine maçonnée ou pylône

Pose au sol (4 cm)

Acier Inox Alu

400 kg

1,4 x 0,9 à 1,2

Contractuel (mini 1 an). 500 €/an

14 000 à 18 000 (p.)

Design étudié, moteur électrique progressif silencieux. Commandes à enregistrement. Norme EN 81-41

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Vivalift (ex-Elsys)

Id.

Id.

Jusqu’à 15 m

Moteur électrique à courroies, armoire intégrée dans la gaine

Id.

Rambardes, pas de porte (barrière immatérielle)

Gaine ou pylône vitré sur 4 faces

8 cm

Id.

Id.

Id.

Id.

18 000 à 24 000 (p.)

Id.

ETB

France/Mesnil-le-Roi (78)

Fabricant et installateur

2 000 instal. Picard, Aubade, Carrefour, le Louvre, tribunal de commerce, Matignon.

ETB

1 an

X500

Id.

0,09

Maxi 3 m

Moteur intégré dans la fosse avec table à ciseaux

Ouverte (paroi lisse)

Porte battante automatique ou manuelle

Autoportant

De 8 à 60 cm selon course

Acier, alu, verre, inox

300 kg

0,9 x 1,4

Par un prestataire spécialisé

18 000 à 50 000 (p.)

Adaptable, robuste et durable. Faible encombrement. Pose en 5 jours. Norme EN 81-41

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

VL300

Id.

0,15

Maxi 10 m

Moteur déporté avec vérin hydraulique

Id.

Id.

Porteur ou pylône autoporteur

6 cm maxi

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Etna France

France/Domfront (61) La Chapelle-Gauthier (77)

Concepteur et fabricant spécialisé

BNF, bibliothèque de Brest. Leroy Merlin, Bio C Bon, Société Générale, Nespresso

Etna ou revendeurs agrées

2 ans

EPC

Intérieur

0,06

26 à 70 cm (1 à 4 marches)

Machinerie interne. Table à ciseaux et vérin sous la plateforme

Ouverte

Portillon automatique, service opposé

Plate-forme autoportante

3 cm (0 cm avec rampe)

Acier, alu, verre, inox

315 kg

0,9 x 1,4

430 €/an 1 à 3 ans (1 visite)

À partir de 13 400 (p.)

Pas de gaine à construire - Pose 1 jour maxi - Option « sans fosse » avec un prolongateur de rampe

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

ECX

Oui

Id.

1,6 m (1 à 10 marches)

Option batterie. Table à ciseaux et vérin sous la plateforme.

Ouverte ou fermée

Portes palières ou portillon automatique. 3 services

Gaine fermée sur porteur, pylône tôlé ou vitré (Stadip 44.2)

10 à 44 cm selon la course

Acier, alu, verre, inox

315 à 420 kg

0,9 à 1,2 x 1,4

Id.

À partir de 17 500 (p.)

Installation en intérieur ou en extérieur - Possible en gaine maçonnée ou en pylône.

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Elena

Id.

0,15

De 20 cm à 3 m

Vérin hydraulique en latéral moufflé. Machinerie intégrée

Id.

Id.

Id.

6 à 15 cm selon service

Id.

Id.

Id.

Id.

À partir de 14 700 (p.)

Pas de local machinerie, fosse réduite, nombreux décors au choix. Norme EN 81-41

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Opale/Opus

Id.

Id.

7,5 m (10 m en option)

Vérin direct hydr. au fond ou latéral. Machin. intégrée ou déportée

Fermée

Portes battantes automatiques. 3 services

Id.

Minimum 10 cm

Alu ou tôle peinte, verre

Id.

Id.

Id.

À partir de 15 900 (p.)

Cuvette réduite 10 cm. Appareil labélisé Origine France élévateurs.

Hidral (Pro élévation)

Espagne/ Séville (Espagne)

Fabricant

Locaux commerciaux et bâtiments publics.

Proélévation

Non précisé

PH300

Oui

0,1

Jusqu’à 1,5 m

Hydraulique à action directe (230 V ou monophasé), vérin latéral direct

Pas de cabine

Portillon battant sans linteau semi-automatique à un vantail

Gaine ouverte ou fermée

Non, pose au sol

Acier soudé, époxy-polyester, alu

300 kg

0,8 à 0,9 x 1,25

Selon installateur

NC

Grand éventail de dimensions et de configurations

IGV Group

Italie/ Milan (Italie)

Fabricant spé. en asc. domestiques

Habitat privé, musées, ERP

Revendeurs agr. (Still’9, Maia)

Id.

Domuslift

NC

0,15

12 m, ou XL à 17 m

Version électrique gearless ou hydraulique (huile 100 % biodégradable)

Ouverte ou fermée

Battantes ou coulissantes

Pylône autoporté ou gaine maçonnée

5,5 cm à 10 cm

Alu, acier, bois, inox

400 kg

0,9 x 1,3

490 €/an

15 000 à 40 000 (p.)

Modulaire et configurable (dim. variables), nombreux habillages (verre, alu…).

Seca

France/ Poitiers (86)

Étude et fabric. d’asc. et élév. domestiques

Veuve Cliquot, hôtel Ritz, Ibis, commerces, entreprises, hôpitaux, ministères, mairies)

Tout installateur et ascensoriste

2 ans

Gamme GE (70, 140, 150)

Oui

0,07 à 0,15

4 à 10 m (vérin lat.) 2,6 m (ciseaux).

Machinerie hydraulique déportée à ciseaux (GE70), vérin latéral (GE140 ou GE150)

Id.

Portillons battants à verrouillage automatique (norme)

Autoportant avec ou sans gaine maçonnée (après la pose), pylône

Ciseaux : 30/55 cm. Vérin : 12/15 cm

Acier, inox, verre

320 à 500 kg

0,9 x 1,4 à 1,2 x 1,4

300 €/an (selon le prestataire)

9 000 à 50 000 (+ pose)

Faible encombrement. Sur mesure adapté aux demandes du client. Longévité. Norme EN 81-41

Id.

Id.

Id.

Id.

Id.

Gamme S : S120, S300

Id.

0,025 et 1,5

1,2 m (S120) à 3 m (S300)

Électrique à vis (billes), latéral intégré. Vérin hydraulique direct (S300)

Ouverte

Id.

Pylône autoporteur, sans travaux de maçonnerie

Non, pose au sol

Id.

Id.

Id.

Id.

9 000 à 15 000 (+ pose)

Id.

Thyssen-Krupp

Allemagne/ import (Suède)

Conception, fabrication, maint. d’ascenseurs

NC

Thyssen-Krupp

2 ans

Vector

Id.

0,15 maxi

13 m

Machinerie intégrée (vérin hydraulique)

Fermée

Portes battantes automatiques. Trois services

Système autoportant, panneaux fournis

5 cm (0 cm avec rampe)

Acier galvanisé peint

410 kg

1,48 x 1

NC

NC

Système performant et éprouvé. ThyssenKrupp installe aussi tous les autres appareils du marché

Vimec

Italie/Luzzara(Italie)

Fabricant d’asc. et élév. domestiques

NC

Revendeur

Id.

Gamme Easy Move

Id.

0,15

9 m, 15 m (version E10)

Hydraulique à deux câbles. Autre version tout électrique à câble (sans hydraulique ni machinerie)

Fermée avec toit

Id.

Autoportant, dans gaine maçonnée

12 cm (cage), 14 cm (structure)

Acier, inox

400 kg (et 500 à 600 kg)

0,9 à 1,46 x 0,9 à 1,25

Selon distributeur/installateur.

NC

8 configurations. Version jusqu’à 2,2 m. Large choix de couleur et esthétiques variées

Tableau non-exhaustif réalisé en fonction de la base Batiproduits et des réponses des fabricants

N°349

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°349

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Enquête

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Le chauffe-eau thermodynamique réduit le poste de consommation d'ECS et répond facilement à la RT 2012 en maison individuelle. Les modèles type monobloc sur air extérieur représentent le gros des[…]

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Diaporama

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

plus d’articles