Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Efficacité énergétique : trois contrats possibles

Sujets relatifs :

Grâce aux contrats proposés par les opérateurs, la consommation énergétique d’un bâtiment serait réduite de 20 à 50 %. C’est ce que montre l’étude réalisée par la Fédération des services énergie environnement (Fedene) sur la performance énergétique. L’enquête réalisée de juin 2011 à juin 2012, visait à mesurer les consommations énergétiques réelles de plus de 4 millions de mètres carrés de bâtiments collectifs et tertiaires ayant souscrit à un des contrats d’efficacité énergétique : - Contrat de moyens (engageant l’opérateur à conserver sur la durée les équi- pements dans un état de fonction- nement optimal) ; - Contrat de résultats (engageant l’opérateur à optimiser en permanence le fonctionnement des installations) ; - et le Contrat de performance énergétique (CPE, engageant l’opérateur à diminuer les consommations du bâtiment sur une longue durée et à verser, en cas de sous-performance, une indemnisation au client). Par rapport à un contrat de moyens, le contrat de résultats permettrait une diminution des consommations réelles de 21 %. Le CPE garantit quant à lui 20 % d’économie s’il porte sur l’exploitation et le management de l’énergie, 30 % d’économie si des travaux d’amélioration sont réalisés, et 50 % d’économie si un investissement complémentaire sur le bâti est effectué.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Réussir son opération d’ITE : présentation de la solution Myral

Publi-rédactionnel

Réussir son opération d’ITE : présentation de la solution Myral

Les chiffres parlent d’eux même : 700 000 rénovations énergétiques des bâtiments sont attendues cette année. Et l’isolation des murs par l’extérieur – qu’elle soit de bâtiments publics, tertiaires ou de particuliers –...

Les panneaux font le trottoir

Les panneaux font le trottoir

Roger Narboni, concepteur lumière, Concepto - « Le concept de trame noire se généralise »

Roger Narboni, concepteur lumière, Concepto - « Le concept de trame noire se généralise »

Une autre voie pour la lumière

Une autre voie pour la lumière