Efficacité énergétique : trois contrats possibles

Sujets relatifs :

Grâce aux contrats proposés par les opérateurs, la consommation énergétique d’un bâtiment serait réduite de 20 à 50 %. C’est ce que montre l’étude réalisée par la Fédération des services énergie environnement (Fedene) sur la performance énergétique. L’enquête réalisée de juin 2011 à juin 2012, visait à mesurer les consommations énergétiques réelles de plus de 4 millions de mètres carrés de bâtiments collectifs et tertiaires ayant souscrit à un des contrats d’efficacité énergétique : - Contrat de moyens (engageant l’opérateur à conserver sur la durée les équi- pements dans un état de fonction- nement optimal) ; - Contrat de résultats (engageant l’opérateur à optimiser en permanence le fonctionnement des installations) ; - et le Contrat de performance énergétique (CPE, engageant l’opérateur à diminuer les consommations du bâtiment sur une longue durée et à verser, en cas de sous-performance, une indemnisation au client). Par rapport à un contrat de moyens, le contrat de résultats permettrait une diminution des consommations réelles de 21 %. Le CPE garantit quant à lui 20 % d’économie s’il porte sur l’exploitation et le management de l’énergie, 30 % d’économie si des travaux d’amélioration sont réalisés, et 50 % d’économie si un investissement complémentaire sur le bâti est effectué.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Les différents acteurs de la géothermie de surface s'unissent autour du collectif France Géoénergie dans le but de démocratiser cette solution énergétique décarbonée. Ils espèrent augmenter la production de 4,7 TWh annuels...

Engie Solutions mise sur les réseaux de chaleur

Engie Solutions mise sur les réseaux de chaleur

Booster la captation de carbone des bétons

Booster la captation de carbone des bétons

Label ÉcoQuartier : une nouvelle mouture en 2023

Label ÉcoQuartier : une nouvelle mouture en 2023

Plus d'articles