Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

ÉCRAN DE SOUS-TOITURE Une double barrière en butyle améliore l’étanchéité

Sujets relatifs :

ÉCRAN DE SOUS-TOITURE Une double barrière en butyle améliore l’étanchéité

Conçue pour être mise en œuvre en toiture et renforcer l’isolation des constructions conformes à la RT 2012 ou au Bâtiment basse consommation, cette membrane peut également être utilisée en paroi verticale.

Environ 25 % des déperditions thermiques proviennent de la toiture, d’où l’intérêt de bien isoler cette cinquième façade.

Dernier-né de la gamme de l’industriel Würth, le Wütop Trio Confort est un écran de sous- toiture respirant qui répond aux exigences de la RT 2012 et du BBC. Selon le fabricant, l’innovation de la barrière radiante réside dans le double butyle qui assure l’étanchéité à l’air, à l’eau et au vent. Le produit se compose en effet de deux membranes HPV métallisées de 135 g/m 2 avec cordon butyle, qui prennent en sandwich une membrane fibre PS (300 g/m 2 ). La membrane est également perméable à la vapeur d’eau (SD1 inférieure à 0,09 m). Épaisse de 8 mm, elle supporte les variations de température entre - 40 et  100 °C et améliore le confort thermique en été, comme en hiver, grâce à sa forte réflectivité (90 %) et à sa faible émissivité (20 %).
Les rouleaux mesurent 14,28 m de long sur 1,40 m de large, ce qui représente une surface utile de 20 m 2 et une masse surfacique de 250 g/m 2 . La résistance à la rupture en traction est de 493 N/5 cm dans le sens longitudinal et de 489 N/5 cm dans le sens transversal. De même, la résistance à la déchirure au clou est de 552 N et 627 N dans les sens longitudinal et transversal. La résistance thermique intrinsèque représente 0,294 m 2 .K/W.
Les rayonnements infrarouges émis en sous-face de couverture sont renvoyés vers l’extérieur, ce qui permet de conserver la température intérieure. Grâce à la pose extérieure, la membrane améliore les performances des isolants traditionnels en laine de verre, de roche ou autre, sans perdre de volume habitable. Ce complément d’isolation favorise également les économies d’énergie en hiver, comme en été. Les composants de matériaux sont issus de filières de revalorisation de déchets.

Différents types de pose

Lors de la pose sur chevron, soit un support discontinu, le Wütop Trio Confort se tend jusqu’à un entraxe maximum de 90 cm. L’écran se pose de bas en haut parallèlement à la gouttière. Une lame d’air de 20 mm minimum doit être respectée à la surface de l’écran, de la gouttière jusqu’au faîtage. Dans le cas d’une isolation sous-rampant, une lame d’air ventilée de 20 mm peut être envisagée entre le produit et l’isolant traditionnel, afin d’aérer la sous-face et d’éviter les risques de condensation (DTU série 40). Sur une volige, le produit se déroule là aussi parallèlement à la gouttière. La zone de recouvrement des lés varie : de 20 cm pour une pente inférieure à 30 %, de 30 cm pour une pente supérieure à 30 %.
Pour une mise en œuvre en contact direct avec l’isolant, l’écran est posé directement sur l’isolant sans ventilation en sous-face. Le transfert de la vapeur d’eau s’effectue au travers des membranes respirantes.
Enfin, dans le cadre des DTU 31.2 et 41.2, la membrane peut être utilisée en pare-pluie de façade. Dans ce cas, elle se fixe sur le côté extérieur de l’habitat, soit par pointes ou par agrafes, soit par des tasseaux fixés dans les montants de l’ossature. L’écran est posé avec un recouvrement minimum de 5 cm aux joints horizontaux et 10 cm aux joints verticaux. .

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°303

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Depuis les années 2000, les menuiseries bois/alu occupent une part de marché stable sur le haut de gamme. Mais de nouvelles approches associant plus intimement les matériaux se développent en parallèle. Cumuler[…]

25/02/2019 | Produit
BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Enquête

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Plus d'articles