ÉCONOMIE Crédit d’impôt pour des équipements d’habitation

Sujets relatifs :

ÉCONOMIE Crédit d’impôt pour des équipements d’habitation

S’il faut agir sur nos comportements quotidiens, la mise en œuvre d’équipements performants lors de la rénovation ou à la conception est tout aussi importante pour réduire les factures énergétiques et limiter les émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, ces produits sont depuis le 1er janvier 2005 la cible du crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement de l’habitation principale.

Par la suite, l’arrêté du 9 février 2005 fixe la liste des appareils et matériaux y ouvrant droit, en précisant les caractéristiques techniques et les critères de performance minimale requis. Dans le domaine des chaudières, le crédit d’impôt passe respectivement à 15 et à 25 % pour les chaudières à basse température et celles à condensation. Sur certains matériaux d’isolation thermique et appareils de régulation de chauffage, le taux passe de 15 à 25 %, et il monte à 40 % pour l’acquisition d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (bois, solaire, éoliennes …) ou pour des pompes à chaleur. Pour faciliter et mettre en œuvre cette mesure gouvernementale, l’Ademe a développé avec des professionnels des labels ou chartes (Qualisol pour l’installation solaire, Flamme verte pour le chauffage au bois …) qui visent à garantir la qualité des produits qui y sont rassemblés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

La deuxième édition des Trophées Bâtiments Circulaires, dont la finalité est de valoriser et massifier le réemploi, témoigne des différents champs explorés, y compris celui des ouvrages d'art.Le palmarès de la deuxième...

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

Plus d'articles