Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Du molleton sous une toile de verre

Sujets relatifs :

Du molleton sous une toile de verre

© Docs. Vitrulan

En ajoutant un molleton absorbant acoustique de 3 mm au dos de son revêtement textile en verre Systexx, la société Vitrulan entend offrir un confort supérieur aux usagers des salles de classe ou des restaurants. Avec un coefficient d’absorption ?w de 0,25 (selon la norme ISO 11654 : 1997), le revêtement vient en complément de solutions traditionnelles et peut être peint dix fois d’une double couche sans perdre ses propriétés. Interrogé, le fabricant explique que le molleton présente l’avantage de ne pas s’écraser, à la différence d’une mousse ; il participe ainsi à un jointoiement des plus discrets entre les lés. Le motif du Systexx Active Acoustic 904 (voir la photo ci-contre), obtenu par un tissage inspiré du jacquard, concourt également à estomper les joints. La gamme compte deux produits (Systexx Active Acoustic 904 et 233 en maille prépeinte), lesquels affichent un classement au feu B-s1, d0 autorisant leur usage en établissements recevant du public.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°340

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

Enquête

PAC double service (2/2) - Fiable, performante et moins bruyante

La PAC aérothermique poursuit son évolution sur plusieurs axes avec de nouveaux fluides plus écologiques, l'essor du rafraîchissement, l'apport du connecté… Si les PAC n'ont pas toujours[…]

08/07/2019 |
PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Enquête

PAC double service (1/2) - Le chaud et le froid dans l'habitat

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Enquête

Spas collectifs (1/2) - Des bulles de bien-être

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Enquête

Spas collectifs (2/2) - Un bain de technicité

Plus d'articles