Du modulaire pour des unités mobiles

Stephanie Obadia

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Du modulaire pour des unités mobiles

Le projet REA MOD proposé par le groupement Cougnaud (Cougnaud construction / A2MO / TLR Architecture / Hervé Thermique / Getinge)

© Cougnaud

Trois groupements d’entreprises ont été sélectionnés dans le cadre de la consultation nationale pour la réalisation d'unités de réanimation mobiles modulaires : Cougnaud, Imebio et Mangini.

 

Les groupements constitués autour des trois sociétés Cougnaud, Imebio et Mangini ont été sélectionnés dans le cadre de la consultation nationale pour la fourniture d’unités de réanimation mobiles modulaires aux hôpitaux et collectivités. Cela répond au besoin des hôpitaux de disposer rapidement de lits de réanimation pour faire face à une augmentation du nombre de patients nécessitant des soins intensifs. Cet appel d’offres constitue une première européenne. Il répond à un besoin nouveau - une épidémie mondiale - par un produit standardisé, fabriqué en Europe, disponible rapidement. Si le marché est accessible à l’ensemble des hôpitaux publics français, les titulaires du marché seront systématiquement remis en concurrence à chaque besoin.

Dans le cahier des charges, les projets devaient répondre à un cahier des charges précis dont la mobilité avec une réutilisation possible des unités sur différents sites hospitaliers avec une capacité de démontage et de remontage. Les modules, qui doivent répondre aux principales fonctions d’une unité de réanimation, doté de caractéristiques techniques (traitement d’air, hygiène, …) conformes aux standards des unités de réanimation hospitalières. Enfin, le délai de réalisation des modules équipés à partir de la commande, de même que le délai de livraison, montage puis démontage d’une unité de réanimation/soins intensifs constituaient également des critères de sélection majeurs.

Le premier groupement Cougnaud est constitué de modules préfabriqués classiques peut s'insérer dans un espace limité. Le groupement Imebio a développé le projet Hoplite, utilisant des matériaux innovants : containers modulaires classiques et structures textiles souples protégés par une enveloppe transparente de type chapiteau protégeant des intempéries. Les parois et plafond textiles possèdent des attributs virucides. Enfin, le Projet I-CARE du groupement Mangini est une solution composée à partir de containers métalliques, privilégiant une indépendance et un isolement relatif des modules de 5 chambres individuelles et d’un poste du personnel soignant.

Le projet HOPLITE proposé par le groupement Imebio (Imebio / Aspida / Hall Expo – GL Events / Groupe 6 / Life Ingénierie / Erinha)

Le projet I-CARE du groupement Mangini (Mangini SRL / Edilsider / Assar Architects / OTE)

*Cette consultation a été initiée en avril dernier, lors de la première phase de l’épidémie de Covid19, à l’initiative de la Commission Architecture et Ingénierie de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU et de l’association des Ingénieurs hospitaliers de France (IHF).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet inférieur à 5000 m2 en neuf ou rénovation

BIM d'Or : les nominés de la catégorie Projet inférieur à 5000 m2 en neuf ou rénovation

La remise des BIM d'Or 2022 approche. Voici les trois projets nominés dans la catégorie Projet inférieur à 5 000 m2 en neuf ou en rénovation.Bâtiment industriel, Sisteron (04)Pour la construction de cette unité pilote de...

30/09/2022 | BIM d'Or
Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

Plus d'articles