abonné

Du courant en circuit court

Enquête réalisée par Steve Carpentier
Du courant en circuit court

Imeon a mis en œuvre sa solution X-TREM ESS en Suisse, sur un site industriel de 1 000 m². La capacité nominale installée est de 36 kWh. Grâce à l'installation de batteries de stockage reliées à des panneaux photovoltaïques, le bâtiment assure 95 % de ses besoins en énergie électrique.

© Imeon

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La transition vers le tout-électrique incite les fabricants à augmenter le rendement et la durée de vie de leurs systèmes de stockage d'énergie solaire, en empruntant des solutions à l'industrie automobile.

Le stockage stationnaire d'électricité sera-t-il la réponse au grand défi posé par la crise énergétique qui secoue la planète ? On le sait, les systèmes de stockage de l'électricité les plus développés sont issus du solaire, ils permettent de gagner en autonomie en consommant la totalité d'une production décentralisée. Le surplus n'est plus envoyé dans le réseau mais utilisé localement. L'autoconsommation devient la règle avec un écrêtement de la demande lors des pointes de consommation. Ajuster la production à la consommation est donc un enjeu auquel répond le stockage. Et si celui-ci existe depuis plus d'un demi-siècle pour les camping-cars, caravanes ou chalets en montagne, la nouvelle étape de son développement vise à optimiser le rendement et la durée de vie des batteries. Ce à quoi s'attelle la PME française Imeon. « Dans 90 % des cas, les panneaux sont installés pour vendre l'électricité produite au réseau, pas pour la stocker, souligne Christophe Goasguen, P-DG de la société. Mais la baisse des tarifs d'achat[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

La deuxième édition des Trophées Bâtiments Circulaires, dont la finalité est de valoriser et massifier le réemploi, témoigne des différents champs explorés, y compris celui des ouvrages d'art.Le palmarès de la deuxième...

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

Plus d'articles